• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Intempéries en Lorraine : nouvelles chutes de neige annoncées, transports scolaires partiellement suspendus

De nouvelles chutes de neige devrait impacter la circulation au nord de la région. / © France 3 Lorraine
De nouvelles chutes de neige devrait impacter la circulation au nord de la région. / © France 3 Lorraine

De nouvelles chutes de neige sont attendues ce jeudi 31 janvier soir sur un axe Thionville-Bitche et du verglas plus au sud demain vendredi 1er février. En Meurthe-et-Moselle, les transposts scolaires sont partiellemetn suspendus. Détails dans l'article.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Une nouvelle perturbation est annoncée en soirée sur le nord de la région qui va impacter la circulation en moselle et Meurthe-et-Moselle à compter de 19h00-20h00, avec de nouvelles chutes de neige et du verglas.

Ces intempéries devraient survenir dès le en début de soirée ce jeudi
  • Dans le nord du département sur un axe Thionville-Pays de Bitche, 4 à 10 cm de couverture neigeuse attendues localement, avec des précipitations pouvant durer de 4 à 5 heures ;
  • Dans le sud du département, les précipitations neigeuses pourraient donner lieu à une épaisseur au sol de l’ordre de 1 à 3 cm, avant de laisser la place à des averses de pluie, favorisant la création de plaques de verglas.
En conséquence, Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé la suspension des transports scolaires pour toutes les communes situés au nord d’une ligne Dampvitoux / Chambley- Bussières.

De son côté, le Préfet de la zone de défense et de sécurité Est" invite les automobilistes à la plus grande prudence et prend sur 6 départements les mesures suivantes à compter de ce jeudi 31 janvier 21 heures et jusqu’au vendredi 1er février à 6 heures :
Interdiction de dépassement pour tous les véhicules et ensembles de véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 3,5 tonnes l’ensemble des axes du réseau routier national (routes nationales et autoroutes).
Limitation de la vitesse à 80 km/h, sur l’ensemble des axes du réseau routier national (routes nationales et autoroutes), pour les véhicules destinés au transport de marchandises dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes, pour les véhicules destinés au transport de personnes incluant les véhicules de transport en commun et les autobus ou autocars articulés ou non."

Ces mesures concernent les Ardennes (08), la Marne (51), la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), la Moselle (57) et le Bas-Rhin (67).

Matinée de galère

Ce matin, sur le réseau départemental les conditions de circulations étaient délicates voire impossible dans les secteurs de Thionville, Metz, Château-Salins et Saint-Avold.
  • sur la D643 à sainte Marie aux Chênes
  • D11 à Ars sur Moselle
  • D9 à Moyeuvre Grande
  • D29 à Farébersviller
Si la circulation se fait correctement sur l'A31 dans le sens nord-sud, de la frontière luxembourgeoise en direction de Metz, c'est la grosse galère en direction du Grand-Duché.
Des camions se sont mis en portefeuille et plusieurs ont été accidentés, tôt dans la nuit, dans la portion Thionville-Luxembourg, en raison du verglas et du cumul de neige.
L'un des deux poids lourds bloqué sur l'A31 a été dégagé durant la matinée mais le second était toujours bloqué à hauteur de Kanfen provoquant une circulation ralentie sur 20 km. Il devrait être dégagé avant la fin de matinée permettant ainsi un retour progressif à la normale aux alentours de midi.
Selon nos confrères de France Bleu Lorraine Nord, une trentaine de poids-lourds se sont retrouvés en difficulté entre 4h30 et 8h.

Les flocons sont en effet tombés en nombre la nuit dernière sur plusieurs secteurs de la Lorraine dont le nord de la région.

A 8h, ce jeudi 31 janvier 2019, la carte de circulation de Bison Futé sur le nord de la région et les webcams du service de la circulation au Luxembourg témoignent des importantes difficultés de circulation sur les autoroutes et les grands axes.

L'A30, entre Hayange et Longwy est également très difficile en raison de véhicules en difficulté, de la neige et du verglas.

C'est bien sûr également la galère sur tout le réseau secondaire.

Trains supprimés ou retardés

La neige, le givre et le verglas impactent également fortement le trafic SNCF régional et des grandes Lignes. Plusieurs TER et TGV ont été supprimés ou sont fortement retardés et la situation devrait durer jusqu'à la mi-journée.

Vous pouvez suivre les informations sur le site régional de la SNCF (cliquez ici) et sur le fil Twitter TERGrandEst (cliquez).

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus