Cet article date de plus de 3 ans

Tombes israélites vandalisées à Waldwisse

Une quarantaine de stèles en pierre, sur la cinquantaine que compte ce cimetière juif, a été saccagée. Les autorités restent prudentes. Pour l’instant, rien n’indique qu’il s’agit d’un acte antisémite.

Moselle : une quarantaine de tombes saccagées au cimetière juif de Waldwisse, près de Thionville. (Photos : S. Rock/C. Gomond)
Moselle : une quarantaine de tombes saccagées au cimetière juif de Waldwisse, près de Thionville. (Photos : S. Rock/C. Gomond) © France 3 Lorraine
De nombreuses tombes à terre mais aucune inscription incitant à la haine raciale. Sur la cinquantaine de stèles que compte le lieu, une quarantaine a été vandalisée.

C’est un promeneur qui a découvert le saccage de ce cimetière qui date de la fin du XIXe siècle et qui se situe à l'écart du village.

Ce n’est pas la première fois que le site est visé par des dégradations. La dernière remonte à 2014. Trois jeunes du secteurs avaient été confondus.

Le consistoire de Thionville a porté plainte. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Rettel.

durée de la vidéo: 00 min 56
Le cimetière juif de Waldwisse (Moselle) vandalisé


© Christophe Gomond. F3 Lorraine
© Christophe Gomond. F3 Lorraine
© Christophe Gomond. F3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers