Une quarantaine de stèles en pierre, sur la cinquantaine que compte ce cimetière juif, a été saccagée. Les autorités restent prudentes. Pour l’instant, rien n’indique qu’il s’agit d’un acte antisémite.

De nombreuses tombes à terre mais aucune inscription incitant à la haine raciale. Sur la cinquantaine de stèles que compte le lieu, une quarantaine a été vandalisée.

C’est un promeneur qui a découvert le saccage de ce cimetière qui date de la fin du XIXe siècle et qui se situe à l'écart du village.

Ce n’est pas la première fois que le site est visé par des dégradations. La dernière remonte à 2014. Trois jeunes du secteurs avaient été confondus.

Le consistoire de Thionville a porté plainte. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Rettel.

Sur la cinquantaine de stèles que compte le lieu, une quarantaine a été vandalisée.


 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité