Munster : la limonade Lorina vendue à un groupe danois

La célèbre limonade de Moselle Lorina a été rachetée par un groupe danois au mois d'octobre dernier. Les repreneurs affirment vouloir investir sur place et conserver ce fleuron artisanal.
 
Elle reste l'emblème de toute une marque. La bouteille de limonade Lorina, en verre gravé, avec son bouchon bleu, mécanique.

Depuis le mois d'octobre 2018, la marque mosellane appartient à un grand groupe danois, Royal Unibrew

Succès depuis 1895

Et une centaine d'année plus tard, près de 100.000 bouteilles sortent chaque jour de l'usine de Munster (Moselle).

Patrick Weiten, le président du conseil départemental de la Moselle, et les élus locaux, d'abord inquiets, soulignent une bonne nouvelle pour les territoires.

L'objectif de Royal Unibrew est de conserver cette marque car là on est sur des produits du terroir.

Doubler le chiffre d'affaires à l'export

Le groupe danois spécialiste des boissons, entend ainsi doubler le chiffre d'affaires de Lorina à l'export d'ici 2020.
Royal Unibrew a acquis pour 88,5 millions d’euros la fabrique de limonades Lorina, propriété des établissements Geyer Frères à Munster (Moselle).
 
Aujourd'hui, la bouteille de limonade est présente dans plus de quarante pays, notamment aux Etats-Unis.

Mais, l'ancrage local reste le symbole de la qualité du produit. Un patrimoine très important pour les repreneurs.
 
La célèbre limonade Lorina rachetée par un groupe danois

L'entreprise va investir dans un nouvel entrepôt et dans trois nouvelles machines de production.

Des embauches pourraient venir renforcer la centaine d'emplois de la société, dont plus de la moitié travaille à Munster.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alimentation société social économie artisanat