Musique, chant, danse et vidéo : le coronavirus ne confine ni le talent, ni l'imagination

A Epinal, Creutzwald, Créhange, partout dans le Grand Est, le confinement a fait naître des vocations, stimulé la créativité de tous ceux qui ont mis leur talent de musicien, chanteur, danseur, acteur ou vidéaste à contribution. Et rendre hommage à ceux qui sont en première ligne contre le virus.
 
Christophe travaille avec un élève sur la chanson lors d'un cours à distance
Christophe travaille avec un élève sur la chanson lors d'un cours à distance © Christophe Ferry
Mettre son talent et son imagination pour faire passer des messages qui nous sont chers, pour partager avec les autres, amis, élèves, famille et même au plus grand nombre les sentiments qui nous habitent pendant cette étrange et long ,moment de confinement collectif. 
Partout naissent ou se confirment des vocations d'artistes.
Musiciens, chanteurs, acteurs, danseurs, vidéastes en herbe, ils mettent le confinement à profit pour rivaliser d'inventivité, d'ingéniosité, d'émotion souvent pour raconter cette période inédite, soutenir les héros du quotidien et rendre hommage aux victimes du Covid-19. Aucune limite au talent, encore moins à l'imagination. Des oeuvres nées du confinement, pleines d'humour, de tendresse, de poésie.
En voici quelques-unes.

Musique

Commençons par Christophe, musicien de jazz et professeur de piano au Conservatoire Gautier-d'Epinal. Comme beaucoup Christophe s'est retrouvé du jour au lendemain sans élève en ''présentiel'' comme on dit maintenant.  Alors il a continué à donner ses cours de piano classique à distance. "C'était totalement inédit je n'avais jamais donné de cours à distance. Et puis finalement ça a fonctionné la quasi-totalité des élèves ont suivi les cours."

Et puis un jour j'ai écouté une chanson de Calogero, et ça a été une évidence.
- Christophe Ferry, professeur de piano

Cette chanson, "On fait comme si'', Christophe va la retravailler, l'arranger pour adapter la partition afin que ses élèves puisse l'interpréter en version classique.
Le résultat? Le voilà:

Un travail de six semaines a été nécessaire pour réaliser cette vidéo interprétée par ses élèves âgés de 7 à 21 ans. Une oeuvre partagée dont Christophe nous livre quelques détails.
"Il a fallu réécrire la partition de chaque élève, lui envoyer ensuite le cours en vidéo, donner les consignes pour jouer au bon tempo (cela ne se voit pas mais chaque élève a dans son oreille un écouteur qui lui permet d'entendre un métronome calé à 76 battements/minute!), donner les conseils pour la prise de vue. Un vrai travail de romain, mais en même temps ça nous a permis de nous retrouver sur un projet partagé, ludique et sérieux à la fois."
Du sur-mesure pour chaque élève, comme le montre cette vidéo du professeur.

durée de la vidéo: 02 min 24
Les cours de piano personnalisé à distance pour jouer Calogero ©C. Ferry

Danse

Beaucoup d'autres exemples existent bien sûr partout en France et dans notre région Grand Est durement touchée par l'épidémie. Comme une façon de conjurer le sort et de garder des ondes positives ou de les envoyer partout autour de soi. A distance de sécurité bien sûr! Regardez le clip réalisé par Julien Oddo  avec les  danseuses et danseurs de l'école de danse de Catherine Lecomte à Nancy. Un merveilleux hommage aux soignants: "Mon travail c'est de donner du bonheur aux gens, et en particulier à mes élèves de l'école de danse."

Quand tout s'est arrêté, que les spectacles ont été annulés, nous avons réfléchi à ce que nous pourrions faire pour donner du sens à ce confinement
- Catherine Lecomte, directrice de l'école de dance CL

A noter que Catherine Lecomte fait également danser ses élèves -mais pas que- depuis sa page Instagram. Depuis le début du confinement ce cours de danse est passé de 100 à 1100 abonnés!

Et beaucoup d'humour

Musique, danse, et aussi beaucoup d'humour et d'imagination se sont développées au cours de ces semaines de confinement. Avec par exemple des clips ''familiaux'', comme celui réalisé par cette famille de Créhange en Moselle. Baptisé "Confinée", il met en images, avec justesse et humour, nos conditions de ''confinés'' à travers une chanson décalée. 

C'est un projet familial, synonyme de fous rires et de bons moments. Sans prétention, léger et distrayant.
- Manuel Thil, papa confiné

Partout en Lorraine, les oeuvres confinées

Si vous aimez voir comment certains mettent tout leur talent, cliquez sur les liens suivants, ils vous montrent que les Lorrains ne manquent pas de ressources face à l'adversité!Il y a bien sûr beaucoup, beaucoup d'autres clips, films, chansons ou poèmes, partout sur la toile et les réseaux sociaux, qui montrent que les Lorrains ont de l'imagination et du coeur. Car ce que toutes ces réalisations ont en commun, c'est l'hommage unanime qu'elles rendent à tous ceux qui, face au coronavirus, sont en première ligne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 coronavirus - confinement : envie d'évasion