Nouvel An et alcool en Alsace : les bons plans pour se faire raccompagner en voiture

Boire OU conduire, faudra choisir / © Eric Roger, Max PPP
Boire OU conduire, faudra choisir / © Eric Roger, Max PPP

Il faut une heure pour éliminer un verre d’alcool. Pour six verres ? six heures !…Pourtant arriver entier chez soi quand on a bu trop d’alcool le soir du réveillon, c’est possible. Plusieurs associations proposent de vous raccompagner.

Par Catherine Munsch

Partout en Alsace vous trouverez des bénévoles, prêts à intervenir. Les Saint-Bernard, les Jokers de la route, les Capitaines de soirée se mobilisent pour vous. 


Dans le Bas-Rhin

Les bénévoles s'organisent pour vous reconduire dans votre véhicule. Ce service est gratuit si vous vous adressez aux Saint-Bernard dans le Bas-Rhin. Il est né en 2009 à la demande de l'Eurométropole de Strasbourg qui a mis une partie des véhicules à disposition de l'association. 

La zone de couverture: les Saint-Bernard sont présents sur le Bas-Rhin dans un rayon de 30 km autour de Strasbourg. Ils vous raccompagneront donc jusqu'à Haguenau au nord, Mutzig et Molsheim et Obernai à l'ouest, Rhinau au sud, en passant par Erstein. 

Michèle Viezzi y est bénévole depuis sa création."Il y a une vingtaine d’années, j’avais vu un appel des Nez rouges une autre association qui n'existe plus sur Strasbourg. Cette année-là, je n'avais rien de prévu pour la soirée de la Saint-Sylvestre, alors je me suis présentée comme bénévole. Il y a dix ans j'ai rejoins les Saint-Bernard 67. J’ai trouvé le concept sympathique, je suis restée."

"Deux chauffeurs sont nécessaires pour chaque course. Un des deux conduit la voiture de la personne raccompagnée. L'autre chauffeur suit avec un véhicule dans lequel il ramènera son collègue. Il ne faut pas s’inscrire, mais appeler le 03 68 98 95 95 le soir même à partir de 23 heures."

"Nous avons vingt véhicules de disponibles, mais nous ne sommes pas quarante chauffeurs bénévoles. Alors si vous êtes tentés par le service à vos concitoyens, vous pouvez postulez. Les candidats sont testés par une auto-école, pour vérifier s'ils sont aptes à conduire tous types de véhicules, ou s'il faut leur attribuer un seul et même véhicule toute la nuit. Ce ne sera plus pour ce nouvel an, mais le service est rendu à d'autres occasions."


Dans le Haut-Rhin

Vous pouvez appeler les Jokers de la route. Il s'agit aussi d'une association, mais elle vous demandera 50 cts d'euros du kilomètre pour couvrir les frais d'essence, l'entretien et l'assurance du véhicule. 

"La naissance de cette opération remonte à dix-huit ans, explique Norbert Heydel, président et bénévole de l’association Jokers de la route, ancien routier et chauffeur de bus. A l'époque Jacques Chirac avait demandé une campagne de sécurité routière marquante. Moi j'étais radio-amateur, avec mes amis cibistes on a voulu prouver que nos radios pouvaient être utiles, alors nous avons relayé cette campagne de sécurité routière sur nos radios.
Aujourd'hui encore nos binômes communiquent par radio."

A la question va-t-il sacrifier son réveillon pour les autres, Norbert Heydel explique: "Non, nous sommes tous ensemble pour le dîner avec tous les chauffeurs bénévoles. A partir de minuit et demie nous sommes sollicités pour raccompagner les fêtards. Nous on a bu des jus de fruits, de l'eau et des sodas et on peut assurer."


La zone de couverture : Les Jokers de la route vous raccompagnent de Rouffach à Fessenheim (Haut- Rhin) et dans tout le sud de l’Alsace, jusqu’aux frontières avec la Suisse, l'Allemagne et le territoire de Belfort. 

"Quand il y a des gens qui vous disent : "je suis capable de ramener mon véhicule", c'est qu'en général, ils ont déjà trop bu. On a des éthylotests électroniques, vérification faite, ils sont quasi systématiquement positifs".

L'objectif des associations : Réduire les risques, favoriser la prise de conscience, reconduire en toute sécurité. Car 0.5 gramme d’alcool dans le sang, c’est le maximum autorisé pour prendre le volant en France. Or les soirs de fête, ça peut aller très vite, si on n'y prend garde:« Pour deux verres d’apéritif, deux verres de vin et deux verres de champagne, il vous faudra six à sept heures pour éliminer l'alcool", explique un responsable d’Attitude prévention.

Rentrer sain et sauf après la fête, pour ceux qui ont dépassé le quota d’alcool autorisé dans le sang, c'est possible mais soit vous faites appel à un chauffeur bénévole soit l'un des convives décide de ne pas boire d'alcool et raccompagne ses amis ou alors il est possible de faire appel à une société pour appeler un chauffeur privé. Easy drive en a fait son métier et propose ce service contre rémunération toute l'année, pour les mariages, baptêmes et fêtes diverses.

Si c'est vous qui recevez, pensez à proposez d'autres boissons que les alcools : souvenez-vous, il y a les eaux minérales, gazeuses à fines bulles ou pétillantes, les arômatisées, les jus de fruits, le café, le thé... Autre solution encore, garder ses hôtes pour la nuit, car le soir du réveillon c'est pour fêter une bonne et heureuse nouvelle année. 

Sur le même sujet

Les + Lus