Oberhausbergen : le terrain de sport au centre d'une querelle

Terrain de sport d'Oberhausbergen concerné par l'interdiction. / © google maps
Terrain de sport d'Oberhausbergen concerné par l'interdiction. / © google maps

Les habitants d'Oberhausbergen (Bas-Rhin) ont eu une drôle de surprise mardi 19 novembre : ils ont découvert des chaînes et des panneaux défense d'entrer sur le city stade, un terrain de sport ouvert à tous. Un litige avec la mairie est en toile de fond.

Par Florence Grandon

Les habitants d'Oberhausbergen (Bas-Rhin) ne pouvaient plus entrer sur le city stade mardi 19 novembre. Des chaînes les en empêchaient. Et pour plus de clarté, des panneaux "propriété privée, défense d'entrée" étaient accrochés sur le grillage, qui normalement empêche surtout les ballons de basket de partir dans la rue.

Sur internet, la mairie a tout de suite publié la photo, expliquant le problème : la ville est locataire du terrain depuis plus de 10 ans, avec un bail renouvelable tous les 9 ans, et le propriétaire a décidé cette année de résilier le bail. La ville conteste cette résiliation parce qu'elle a construit les équipement sportifs (conformément au bail) et le tribunal n'a pas encore tranché.
 
Terrain de sport d'Oberhausbergen, réponse de la mairie au propriétaire / © Carole Falco
Terrain de sport d'Oberhausbergen, réponse de la mairie au propriétaire / © Carole Falco

D'où cette mise au point de la mairie sur sa page Facebook, avec une photo du premier panneau interdisant l'accès aux habitants. Pour la commune, le propriétaire n'est pas dans son droit, le terrain doit continuer d'être ouvert au public, en attendant la décision du tribunal qui, seul, peut trancher le litige. 
 

Jeudi 21 novembre, les chaînes ont été retirées par la ville. Et vendredi des panneaux explicatifs de la municipalité sont en cours d'installation, pour rassurer les habitants qui étaient nombreux à s'interroger sur les réseaux sociaux.
 
Le terrain en question fait 98 ares, le propriétaire possède en outre encore deux hectares. Il souhaiterait vendre ces trois hectares à des promoteurs, il risquerait donc d'y avoir de toutes nouvelles constructions attenantes au terrain de foot, ce que ne souhaite pas la mairie, qui voudrait au contraire augmenter les espaces verts à cet endroit de la commune. A côté de ce stade et du terrain de foot, des jeux pour les enfants sont installés, ainsi que tout un parcours arborés de promenade.
 

Sur le même sujet

Les + Lus