PHOTOS. Haute-Marne : l'eau comme source d'inspiration pour le photographe Frédéric Debilly

Le photographe chaumontais Frédéric Debilly consacre un livre à l'eau en Haute-Marne. 90 photos illustrent l'omniprésence de l'eau dans le département et le charme qu'elle apporte à ces paysages.

L'eau photographiée dans toute sa beauté et sa puissance du côté de Bettaincourt-sur-Rognon,
L'eau photographiée dans toute sa beauté et sa puissance du côté de Bettaincourt-sur-Rognon, © Frédéric Debilly

Le projet trottait dans la tête de Frédéric Debilly depuis longtemps. Il y a une dizaine d'années, il avait réalisé avec son ex-épouse un livre sur les Châteaux et nobles demeures de Haute-Marne qui s'intéressait au patrimoine local. Cette fois-ci, comme une suite logique, c'est au patrimoine naturel que le photographe chaumontais a voulu consacré son travail. Le thème de l'eau s'est alors imposé... tout naturellement.

"Ce qui fait la caractéristique du département, c'est l'eau. Elle est partout. C'est pour ça qu'on surnomme la Haute-Marne le château d'eau de la France. Plusieurs fleuves et rivières prennent leur source ici. Il y a la Meuse, la Marne, l'Aube... J'ai vraiment commencé à réaliser mes images en juillet dernier, mais j'avais déjà pas mal de photos que j'avais réalisées depuis un an ou deux."
 

Le livre de Frédéric Debilly illustre la Haute-Marne au fil de l'eau.


Le livre En Haute-Marne, là où naissent les fleuves emmène ainsi dans une longue déambulation autour des lacs du Pays de Langres et du Der, mais aussi des étangs moins connus comme celui de Morimont. Les images, principalement en noir et blanc, naviguent aussi le long des fleuves et des rivières, de la Meuse à l'Aujon, de la Blaise à l'Aube en passant aussi par le canal qui coupe le département du nord au sud.

La Meuse près de Levécourt
La Meuse près de Levécourt © Frédéric Debilly
Frédéric Debilly propose aussi quelques clichés en couleur comme ici à Laferté-sur-Aube
Frédéric Debilly propose aussi quelques clichés en couleur comme ici à Laferté-sur-Aube © Frédéric Debilly


Des constructions autour de l'eau illustrent enfin comment les hommes se sont appropriés avec le temps ces obstacles naturels et ces paysages magnifiques. Des digues, des ponts et de passerelles parfois étonnantes.

"À Luzy, près de Chaumont, il y a cette passerelle qui est quasiment abandonnée, on se demande ce qu'elle fait là. Elle relie deux rives mais deux rives qui ne mènent qu'à un petit chemin, on se demande pourquoi une si belle passerelle se trouve là, au milieu de la nature."
 

La passerelle de Luzy-sur-Marne
La passerelle de Luzy-sur-Marne © Frédéric Debilly


Des habitants en phase avec leur environnement

Raconter les Haut-Marnais, c'est une autre ambition du livre. Frédéric Debilly a souhaité sortir de la simple carte postale pour replacer les habitants au cœur de ces paysages. Des silhouettes sur une barque ou le long du canal... Pour le photographe qui vit en Haute-Marne depuis une quinzaine d'années maintenant, ces habitants partagent de nombreux points communs avec leur environnement.
 

Des pêcheurs sur le lac de Villegusien près de Langres
Des pêcheurs sur le lac de Villegusien près de Langres © Frédéric Debilly


"On retrouve chez les Haut-marnais comme dans ces paysages une certaine humilité. On retrouve beaucoup de sérénité, de la bienveillance, de la tranquillité. Il y a une richesse mais pas forcément étalée. Ici il y a une volonté de préserver des endroits qui sont authentiques, ce n'est pas forcément le cas ailleurs mais pour moi ici c'est très clair."

C'est vraiment ce qui frappe quand on découvre la Haute-Marne : c'est la qualité de la vie, l'air, l'espace... On ne peut être que charmé

Frédéric Debilly, photographe
 

Frédéric Debilly auto-édite son livre qui paraîtra à la fin du mois de juin
Frédéric Debilly auto-édite son livre qui paraîtra à la fin du mois de juin © Frédéric Debilly


Frédéric Debilly édite lui-même son livre. Pour ce faire, il a lancé une campagne de financement participatif et il a récemment reçu le soutien du Conseil départemental. En Haute-Marne, là où naissent les fleuves devrait être disponible à la vente en librairie à la fin du mois de juin ou en commande sur le site internet du photographe.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture photographie art environnement nature