Cet article date de plus de 4 ans

Le point sur les travaux de l'A304 dans les Ardennes

Avec l'élaboration du raccordement de l'autoroute A 304 à la RN43, les Ardennes et la Belgique seront reliées d'ici un an. Les travaux battent leur plein : notamment à Warcq, où un raccordement stratégique avec la Nationale 43 est en construction.
Les premiers travaux de déboisement ont commencé en 2008. Trois ans plus tard, ce sont les travaux de terrassement qui voyaient le jour. Les automobilistes devraient bénéficier des premiers résultats d'ici à la fin de l'année, avec l'ouverture du premier tronçon Rocroi – Le Piquet.

Un contournement qui permettra notamment de détourner les poids lourds qui arrivent de la Vallée de la Meuse.

110 millions € investis par le Conseil départemental


Le département des Ardennes est le seul maître d'ouvrage. Noël Bourgeois, Vice-président du conseil départemental des Ardennes : "Le barreau de raccordement est estimé à 24 millions d'euros et le pont qui passe les voix ferrées à 2,3 millions d'euros. Ce sont des coûts très importants mais nécessaires pour le conseil départemental, afin de fluidifier le trafic et dynamiser la zone dans le sud de Warcq."



Au total, ce sont 3,3 km de routes qui sont en construction, avec deux routes à une voie, chacune limitée à 90 km/h.

"C'est une route qui va démarrer de la sortie de l'autoroute 304, au niveau de la sortie de La Chattoire, et qui va remonter en passant sur le côté ouest de Warcq par une voie routière qui va passer au-dessus de la Sormonne, la rivière puis au-dessus d'une route qui va de Warcq à Cliron et enfin le dernier ouvrage au-dessus de la voie SNCF Calais-Bâle", détaille Bruno Levasseur, directeur des infrastructures et de l'équipement au conseil départemental.



Charleville-Mézières ne devrait pas être seule à profiter de cette nouvelle route. Michel Normand, maire (DVD) de Belval et conseiller départemental du canton Charleville-Mézières espère bien que cette déviation desservira "jusqu'à la zone industrielle de Tournes sur laquelle il y a encore 60 ha de zone industrielle disponibles et industrialisables."

Les travaux ont commencé en mai, ils devraient s'achever fin 2018.

Retrouvez notre reportage 

durée de la vidéo: 01 min 48
Le point sur les travaux de raccordement de l'A304 ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie