Cet article date de plus de 5 ans

Polémique autour du port ou non de la kippa

Enlever sa kippa dans les lieux publics pour ne pas risquer l'agression : le mot d'ordre a été lancé par le président du Consistoire israélite de Marseille au lendemain d'un nouvel acte antisémite commis en pleine rue. En Alsace, la communauté israélite est divisée sur la question.
Garder ou enlever sa kippa hors des lieux de culte. Le Grand Rabbin de Strasbourg ne s'est jamais posé la question. Impossible pour lui de ne pas porter ce symbole religieux, comme le recommande le président du Consistoire israélite de Marseille. Il dénonce un mot d'ordre décidé à la "va vite", sous le coup de l'émotion.
durée de la vidéo: 02 min 18
Le port de la kippa au coeur de la polémique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société religion