• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les Poncin, ces voitures à 6 ou 8 roues made in Ardennes, font le plein de passionnés à Saint-Pierre-à-Arnes

Les véhicules Poncin ont failli servir pour l'armée. A la place, c'est Peugeot qui, à l'époque, avait remporté l'appel d'offres / Ardennes, le 20 mai 2018 / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Les véhicules Poncin ont failli servir pour l'armée. A la place, c'est Peugeot qui, à l'époque, avait remporté l'appel d'offres / Ardennes, le 20 mai 2018 / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne

Des fans de Poncin se réunissent ce samedi 4 et ce dimanche 5 mai, à Saint-Pierre-à-Arnes, dans les Ardennes. Les Poncin, ce sont ces véhicules 100% ardennais à 6 ou 8 roues, fabriquées dans les années 1980. Les plus sophistiqués peuvent même se déplacer sur l'eau.

Par C. Lang avec F. Morel

Les passionnés de véhicules Poncin se réunissent pour la troisième année consécutive à Saint-Pierre-à-Arnes dans les Ardennes. Au programme, des balades, bien sûr, dans un parc de 14 hectares agrémenté de zones de franchissement, mais aussi de passages dans un étang. Car certains de ces véhicules sont amphibies, et donc particulièrement étonnants. Maniables et légers, ils passent partout et étaient destinés notamment à la démoustication, le secours ou les manoeuvres de l'armée.
 

Des véhicules produits de 1980 à 1993

Tout un programme donc, pour ces engins qui ont été fabriqués dans les années 1980 à Tournes et Glaire dans les Ardennes. Le président directeur général de l'époque, Gilles Poncin a même fait travailler jusqu'à une centaine de salariés et de nombreux sous-traitants. En treize ans, de 1980 à 1993, l'usine a produit quelque 1.500 véhicules. Malheureusement, au terme d'âpres négociations, c'est l'entreprise Peugeot qui a fini par décrocher les contrats pour l'armée française. L'entreprise ardennaise n'a pas survécu.
 
Les véhicules Poncin pouvaient aussi aller sur l'eau / Ardennes, le 20 mai 2018 / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Les véhicules Poncin pouvaient aussi aller sur l'eau / Ardennes, le 20 mai 2018 / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne

Aujourd'hui, il ne reste que quelques modèles de ces véhicules et seuls les collectionneurs passionnés, comme les organisateurs du rassemblement, font encore ronronner les moteurs et prennent soin de ces pièces de collection. Leur mécanique est facile d'accès et d'entretien, à condition d'avoir le bon coup de main, et parfois beaucoup de patience. 

Les véhicules Poncin sont à découvrir tout le week-end des 4 et 5 mai à Saint-Pierre-à-Arnes. Renseignements et inscriptions au 07 69 44 34 64. A voir ci-dessous, notre reportage sur le rassemblement précédent pour voir évoluer -sous le soleil- ces engins mythiques et surprenants.

 

Sur le même sujet

Charleville-Mézières : l'Institut international de la marionnette en difficultés financières

Les + Lus