• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les poux, aussi, font leur rentrée scolaire : comment s'en débarrasser?

Après la rentrée des classes, c'est la rentrée des poux / © Maxppp/Photo PQR Républicain Lorrain
Après la rentrée des classes, c'est la rentrée des poux / © Maxppp/Photo PQR Républicain Lorrain

Il mesure quelques millimètres. C'est la bête noire de tous les parents: les poux sont de retour...à moins qu'ils ne soient jamais partis. Avec la rentrée des classes, il y a fort à parier que les poux vont bien s'amuser. Comment s'en débarrasser? Telle est la question du jour.

Par Astrid Servent

Le 3 septembre 2018, les enfants faisaient leur rentrée. C'est maintenant au tour des poux de coloniser les cours d'écoles. Ceux qui les colportent n'y peuvent pas forcément grand'chose et les parents s'arrachent les cheveux (ou ce qu'il en reste!) pour se débarrasser de ces nuisibles. Dans cette traque impitoyable, chacun a sa méthode. 
 

Il faut connaître son ennemi pour mieux le combattre

"Les poux humains appartiennent au sous-ordre des anoploures au sein de l'ordre des phthiraptères": voilà ce que nous renseigne Wikipédia. Dit comme cela, déjà, çà fait peur. Quand on apprend, en plus, que certaines recherches ADN suggèrent qu'ils se sont répandus sur l'espèce humaine à partir de gorilles il y a deux millions d'années, on se dit qu'on est pas sorti de l'auberge.

Petit insecte ne dépassant pas trois millimètres de long à l'âge adulte (à peu près la taille d'une tête d'allumette), le pou de tête arbore une couleur qui varie du gris clair au brun. Pour se déplacer, le pou rampe en utilisant ses 6 pattes griffues qu'il accroche aux cheveux de sa victime. 

Ce parasite ne survit que grâce à l'hôte qui l'abrite. C'est à la racine des cheveux qu'il trouve les conditions idéales de protection, de chaleur et d'humidité. Hématophage, le pou se nourrit toutes les trois à six heures du sang qu'il ponctionne avec sa trompe dans le cuir chevelu.

Le pou n’a pas d’ennemi naturel et la femelle pou peut pondre jusqu’à 10 lentes par jour, soit 300 lentes pendant sa vie de pou adulte. La prolifération peut ainsi être extrêmement rapide et proportionnelle à notre désarroi.

Une dernière précision pour lever honte et complexe, une fois pour toute : même avec une hygiène irréprochable, aucune tête n'est à l'abri des poux

 

 

Sus aux poux


Un premier conseil: s'armer de patience. Un deuxième conseil: rester zen. Un troisième conseil: garder son calme.
Ne reste qu'à choisir vos armes:
  • Les produits anti-poux : le combattant a le choix entre l'étouffement ou la destruction du cerveau du pou. Les deux méthodes sont, parait-il,  efficaces. Le problème, c'est la résistance. 50 à 98% des poux résistent aux insecticides, et cela depuis 1994. Résultat : c'est la course aux produits encore plus nocifs. Mais le cercle est vicieux : plus on en met, plus ils résistent.
 
  • Les méthodes douces : la plus simple d'entre elles nécessite un peigne anti-poux (à dents très fines), un mouchoir en papier, un cure-dent et un livre. On commence par mouiller les cheveux et les enduire d'un produit démêlant. Cette crème gluante permet d'immobiliser les poux. Prisonniers, ils ne pourront plus courir, ni vous échapper. Il sera donc plus facile de les attraper. Pendant la traque, donnez un livre celui que vous allez épouiller, histoire de le faire patienter. Peignez mèche par mèche, en démarrant à la racine des cheveux et en restant au contact du cuir chevelu. Grâce au peigne à fines dents, vous retirez les poux, mais aussi les nymphes, les bébés poux. Si certains restent coincés entre les dents du peigne, retirez-les à l'aide du cure-dents jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus aucun.
 

Après les poux, les lentes : chouette!


Contre les lentes, même méthode que précédemment avec un peigne anti-lentes. Ses dents sont encore plus fines. La méthode pour les éliminer est la même que pour les poux. Fastidieuse et pas très ragoûtante, cette méthode est plus efficace que les sprays anti-poux. 
 

Encore des poux?!


Si vous retrouvez des poux, cela signifie que votre enfant a été ré-infesté. Il faudra alors recommencer. Mais, la bonne nouvelle, c'est qu'il sera inutile de laver le linge, les draps à 60°C, d'acheter des sprays chimiques et d'en pulvériser les cheveux et les doudous. Il faudra juste...recommencer. Une fois sorti du cuir chevelu, le pou ne survit pas. Et s'il tombe d'un cheveu, cela signifie qu'il est en fin de vie, parce qu'un vieux pou est un pou qui s'agrippe mal. Et toc!
 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus