Prides : les dates des marches des fiertés et événements LGBTQIA+ dans le Grand Est

Publié le Mis à jour le

Les Prides, ou marches des fiertés, ont traditionnellement lieu pendant l'été pour porter les revendications LGBTQIA+ (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s, transgenres, queers, intersexes, asexuel(le)s, et autres). Voici où elles se déroulent en Champagne-Ardenne, Lorraine, et Alsace.

L'été arrive à grands pas. Et avec lui, les désormais traditionnelles marches des fiertés, ou Prides (le terme "gay pride" étant un peu réducteur), qui commémorent les émeutes de Stonewall en 1969.

Il s'agit de manifestations organisées par les personnes LGBTQIA+ (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s, transgenres, queers, intersexes, asexuel(le)s, et autres; termes expliqués en cliquant sur le sigle). Un moment annuel festif, mais aussi politique : des tramways irisés et la possibilité de se marier dans certaines églises, ça ne suffit pas, et les violences ont explosé en 2021.

"C'est un moment festif de rassemblement pour toute la communauté, qui comporte parfois des personnes isolées", explique l'association Ex-aequo, association co-organisatrice de la Pride rémoise (la première a eu lieu en 2021), à France 3 Champagne-Ardenne. "Il reste des combats politiques à mener : fin des mutilations des personnes intersexes, PMA vraiment pour tout le monde. On rendra aussi hommage à Paula, femme transgenre assassinée l'année dernière" (voir toutes les villes concernées sur la carte ci-dessous).


Outre les Prides, lors du festival vosgien des Imaginales, un pique-nique queer est co-organisé le samedi 21 mai à 13H00 par Fantastiqueer. Il s'agit d'une association strasbourgeoise de promotion des oeuvres littéraires de l'imaginaire (fantastique, fantasy, science-fiction...) ayant pour protagonistes, ou écrites par, des personnes LGBTQIA+. L'occasion d'élargir ses horizons, et de lutter contre l'invisibilisation de cette littérature (voir la publication Facebook ci-dessous).

Calendrier des évènements

Rendez-vous est donné le samedi :