• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Raon-l’Etape : bel élan de solidarité après le terrible incendie qui a fait un mort et plusieurs sinistrés.

Les habitants de Raon-l'Etape (88) viennent apporter des meubles pour aider les sinistrés / © Bruno Courtaux
Les habitants de Raon-l'Etape (88) viennent apporter des meubles pour aider les sinistrés / © Bruno Courtaux

A Raon-l’Etape (Vosges) une collecte de meubles est organisée ce mercredi 21 août 2019 pour venir en aide aux victimes du dramatique incendie qui a coûté la vie à une mère de famille.

Par Francine Dubail

C’est un bel élan de générosité qui s'est formé dans la commune de Raon-l’Etape (Vosges) après le dramatique incendie qui a coûté la vie à mère de famille et qui a obligé dix personnes à être relogées.
Au lendemain de l’incendie, toute la  commune s’est mobilisée pour aider les sinistrés qui ont tout perdu dans le brasier.

La solidarité s'organise

Ce mercredi 21 août 2019 l’association Solid’action a mis en place une tournée dans la commune et dans les environs afin de récupérer les meubles donnés par les habitants.
La Croix-Rouge s’occupe de collecter des vêtements et les dons divers qui sont ensuite orientés vers un local communal.

De son côté le Secours catholique a mis en place une cagnotte spéciale pour les sinistrés.
Les commerçants ont également participé, un restaurateur offre par exemple des repas aux victimes.
La commune de Raon-l’Etape a organisé le relogement des familles au soir du drame, le 16 août 2019 et apporté les premières aides. Certains habitants ont spontanément proposé des chambres aux sinistrés.

Certaines familles ont tout perdu dans le brasier

Aujourd'hui les familles sinistrées n'ont plus rien. Plus de meubles, plus de vêtements, elles ont également perdu leurs papiers et documents administratifs, cela fait chaud au coeur de voir autant de générosité de la part des habitants.

- Benoit Pierrat maire de Raon-l'Etape

Stéphanie et sa fille de 10 ans ont tout perdu dans l'incendie. L'élan de générosité la réconforte même si elle sait que psychologiquement cela va être dur.
 
Stéphanie sinistrée de l'incendie de Raon-l'Etape touchée par l'élan de solidarité

 
Durant l’incendie plus de 50 pompiers avaient été mobilisés pour maîtriser le feu qui avait entièrement ravagé une ancienne ferme réhabilitée en plusieurs appartements.  
Le feu a coûté la vie à une mère de famille de 45 ans, son fils de 15 ans grièvement brûlé a sauté de la fenêtre du premier étage pour échapper aux flammes. L’adolescent est toujours dans un état grave au services des grands brûlés du Centre Hospitalier de Metz-Thionville. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus