Le rendez-vous culte de France Inter, le Jeu des 1.000 euros est en Lorraine cette semaine

Depuis 2008, Nicolas Stoufflet est aux commandes du jeu diffusé sur France Inter / © Radio France - Christophe Abramowitz
Depuis 2008, Nicolas Stoufflet est aux commandes du jeu diffusé sur France Inter / © Radio France - Christophe Abramowitz

Avricourt, Vic-sur-Seille, Toul et Saulny au programme du Jeu des 1.000 euros cette semaine. Entre Meurthe-et-Moselle et Moselle, la célèbre émission radio de France Inter se pose 4 jours en Lorraine dès ce mercredi 23 octobre. Aux commandes de l'émission depuis 11 ans : Nicolas Stoufflet.
 

Par Jean-Christophe Panek

Il est de retour en Lorraine, à partir de ce mercredi 23 octobre 2019. Chaque jour, le Jeu des 1000 euros rassemble un million et demi d'auditeurs. Le plus vieux jeu radiophonique de France est aussi celui le plus écouté sur la tranche de midi.

Cet ancrage à 12h45, c’est une des raisons du succès.
Nicolas Stoufflet, animateur du jeu des 1.000 euros

"C’est un repère. L’émission ne se balade pas sur la grille des programmes. Sa force, c’est d’abord sa régularité et sa ponctualité" confie Nicolas Stoufflet. L’animateur est aux commandes du jeu depuis maintenant onze ans. Onze années qu’il quadrille la France. Le plus souvent dans les salles des fêtes.
"On va partout! On est la seule radio nationale à sillonner l’hexagone de cette façon. Le public et les auditeurs plébiscitent cette démarche. Et puis les gens ne viennent pas pour gagner de l'argent, mais pour jouer. Le succès repose à la fois sur la simplicité et l’exigence du jeu des 1000 euros. Je pose des questions et le candidat y répond… Ou pas!"

J’ai poussé le vice en reprenant les formules de Lucien Jeunesse comme Chers amis, bonjour !
- Nicolas Stoufflet

Nicolas Stoufflet est le huitième animateur du Jeu des 1000 euros.
Une longue histoire débutée en 1958. L’émission se nomme alors 100 000 francs par jour, avant d’être renommée 1000 francs par jour puis Jeu des 1000 francs.
"Je suis arrivé avec un grand respect de l’émission… Pas comme un cowboy qui voulait tout casser. L’émission marchait très bien" se souvient Nicolas Stoufflet. "Je l’ai écouté dès mon plus jeune âge chez ma grand-mère… C’est toujours un rendez-vous familial et Trans générationnel. J’ai apporté une voix et un ton différent. Tout le monde vient avec son style mais en respectant les codes du jeu ! J’ai poussé le vice en reprenant les formules de Lucien Jeunesse comme "Chers amis, bonjour !" et "A demain si vous le voulez bien !" que mon prédécesseur Louis Bozon avait abandonné.
Il voulait se démarquer de l’héritage de Lucien jeunesse qui a animé le jeu pendant trente ans… Ce qui est compréhensible… Moi, je n’avais pas cet héritage là à gérer. Selon moi, ces formules font partie des meubles et des codes. Modestement, j’ai modernisé le ton et le choix des questions. Il n’y a pas que des questions de culture classique. La culture pop et plus contemporaine a toute sa place. Le but, c’est que tout le monde s’y retrouve! Et maintenant, il y a aussi des éléments sonores avec un extrait de film ou de la musique pour les questions repêchage! C’est plus moderne mais rien de révolutionnaire!
"

Quatre jours en Lorraine

Quatre jours, c’est le temps que va passer Nicolas Stoufflet et son équipe en Lorraine.
A chaque fois, le même scénario... bien rôdé. Rendez-vous avec le public pour les sélections et place ensuite aux enregistrements. "J’ai un très bon souvenir de Nancy où nous avions réalisé un jeu à l’occasion du Livre sur la Place. Et en direct… C’est assez rare! Et puis, une confidence, "Stoufflet", c’est un nom lorrain et même mosellan pour être très précis. Mon père est né à Saint-Julien-lès-Metz et j’ai encore un oncle et une tante à Hagondange.
Je les verrai samedi à l’occasion de l’émission que nous enregistrerons à Saulny. Ils seront au premier rang… pour crier banco!
"
 

Participer au Jeu des 1000 euros en Lorraine

Mercredi 23 octobre
Avricourt (57) Enregistrement de deux émissions à partir de 18 h 30 à la salle communale

Jeudi 24 octobre
Vic-sur-Seille (57) Enregistrement de trois émissions dont une réservée aux jeunes. Rendez-vous à 18h30 la salle des Carmes

Vendredi 25 octobre
Toul (54) Enregistrements de trois émissions, dont une réservée aux jeunes. Rendez-vous au cinéma Citéa à partir de 18 h 30

Samedi 26 octobre
Saulny (57) Rendez-vous à la Salle Polyvalente à partir de 14h30

Les sélections se font avec le public présent. Le jeu est ouvert à tous, sans inscription, ni obligation de participer (dans la limite des places disponibles). L’entrée est libre et gratuite. Inutile de réserver sa place. Les émissions seront diffusées à la mi-novembre.

Sur le même sujet

Les + Lus