• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ardennes : la halte fluviale de Revin labellisée pavillon bleu

La halte de Revin, une des plus agréables de la vallée de la Meuse pour certains plaisanciers / © Antoine Laroche
La halte de Revin, une des plus agréables de la vallée de la Meuse pour certains plaisanciers / © Antoine Laroche

Le palmarès 2019 du label pavillon bleu, des communes et ports récompensés pour la qualité de leurs eaux, est dévoilé ce mercredi 22 mai. Seule nouveauté dans le Grand Est, la halte fluviale de Revin. En Champagne-Ardenne, onze sites ont été sélectionnés.

Par Antoine Laroche

Avec les beaux jours devant nous et les températures plus clémentes, qui n'irait pas piquer un plongeon dans un des nombreux points d'eau de notre région ? Certains d'entre eux sont labellisés pavillon bleu, une certification bien connue des vacanciers, qui récompense aussi les ports de plaisance. Dans cette catégorie, un nouveau venu dans la région, la halte fluviale de Revin.

Pour nous c'est un plus, quand les plaisanciers viennent, ils savent qu'ils ont tout le matériel à disposition. On cherche à en attirer davantage, c'est du bouche-à-oreille. Nous n'avons plus d'industries, le tourisme, c'est ce qui peut nous faire avancer !
- Daniel Dubercq, maire (SE) de Revin

Une récompense après des années de travaux

Ce petit port situé sur les rives de la Meuse avait pris le temps de moderniser ses équipements, ces dernières années, avant d'envoyer sa candidature. L'an dernier, le quai des bateaux a été allongé de 20 mètres, des extincteurs et une pompe pour les eaux usées ont été mis à dispotion des usagers. Après la visite d'une équipe d'experts sur place, la bonne nouvelle est tombée ce 22 mai. 

La commune devrait recevoir le drapeau et le mettre en place d'ici une dizaine de jours. Décerné par l'association Teragir depuis 1985, le pavillon bleu est attribué sur candidature, suivant différents critères. Il assure une démarche environnementale responsable et durable des communes labellisées : gestion des déchets, de l'eau, éducation environnementale. Chaque année, le jury national qui décerne le pavillon bleu émet également des recommandations, qui doivent être suivies.
 

Onze sites labellisés en Champagne-Ardenne

Outre la halte fluviale de Revin, le label est réattribué à cinq ports de plaisance champardennais : le port intercommunal de Monthermé, le relais nautique de l’anse du Jard à Châlons-en-Champagne, et trois ports au lac du Der (Nuisement, Nemours et Giffaumont-Champaubert).
 
La base nautique de Giffaumont-Champaubert au lac du Der. / © France 3 Champagne-Ardenne
La base nautique de Giffaumont-Champaubert au lac du Der. / © France 3 Champagne-Ardenne

Les ports labellisés pavillon bleu doivent garantir une bonne gestion des déchets et la propreté du plan d'eau, une politique de réduction des dépenses en énergie mais aussi un niveau de sécurité satisfaisant. Les équipements assurent en outre un accès facilité aux personnes à mobilité réduite.

Dans la catégorie des plages, cinq sites, dont quatre dans l'Aube, sont de nouveau labellisés :
  • la baignade de la Warenne à Charleville Mézières
  • les plages de Dienville, Géraudot, Lusigny-sur-Barse et du Mesnil-Saint-Père sur les rives du Lac d'Orient
À la base nautique de la Warenne, le choix entre baignade et farniente est cornélien / © Sébastien Valente / France 3 Champagne-Ardenne
À la base nautique de la Warenne, le choix entre baignade et farniente est cornélien / © Sébastien Valente / France 3 Champagne-Ardenne

Les plages labellisées doivent offrir un bon niveau de propreté et on doit pouvoir y trouver des poubelles de tri sélectif. La gestion de l'eau est également très suivie : analyses mensuelles affichées aux baigneurs, absence de rejets polluants à proximité, assainissement des sanitaires. Enfin la qualité de l'eau doit être "excellente" selon le classement de l'ARS, qui prend en compte les analyses des quatre dernières années.
 

Le lac des Vieilles Forges perd son pavillon

Peu d'évolution donc, avec le palmarès 2018 : les ports et plages arborant le pavillon bleu sont les mêmes, à l'exception du lac des Vieilles Forges, qui n'est plus labellisé. En cause, une baisse de la qualité de l'eau en 2018, classée bonne, et non plus excellente. Cette évolution des analyses peut être en partie dûe à la sécheresse, selon le Conseil départemental des Ardennes, gestionnaire du site. La base nautique pourrait retrouver son pavillon bleu en 2020, en fonction des analyses d'eau menées cet été.

Cette réglementation assez stricte explique le faible nombre de nouveaux sites. La halte fluviale de Revin est d'ailleurs la seule nouveauté dans le Grand Est en 2019. La grande région compte 14 ports et cinq plages pavillon bleu, ces dernières étant toutes situées en Champagne-Ardenne.

À l'échelle nationale, 13 nouvelles communes et 8 nouveaux ports se sont vus décerner le fagnon en 2019.
 
- La carte des sites labellisés pavillons bleu en 2019 -
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Lambert : un appel aux dons pour aider sa femme, ses parents soutenus par la fondation Lejeune

Les + Lus