Rosbruck : des habitants lésés attaquent Charbonnage de France

Des habitants de Rosbruck (Moselle) ont assigné en justice Charbonnage de France. Leurs maisons, victimes d'affaissements miniers, se retrouvent à 4 mètres sous le niveau de la Roselle et des travaux de prévention leur sont désormais imposés par la Loi. Sans aucune indemnisation.

Une quinzaine d'habitants de Rosbruck (Moselle) au coeur du bassin houiller lorrain n'en finissent plus de payer les conséquences de l'activité charbonnière plus de dix ans après son arrêt : après les affaissements, ils sont désormais confrontés aux risque d'inondations car leurs maisons se retrouvent à 4 mètres sous le niveau de la Roselle. Ils se voient ainsi obligés de financer des travaux imposés par la législation. Sans aucune aide ni compensation financière.

Pour faire reconnaître et indemniser leur préjudice ils ont choisi d'assigner Charbonnage de France, assistés par l'association CLCV de la commune. Première audience le 6 octobre 2015 pour des habitants souvent âgés, mais résolus à se battre car tous  ont d'ores et déjà perdu l'essentiel de la valeur de leur patrimoine. Sous le regard absent des pouvoirs publics.

Les explications de Florence Grandon et Benoit Bour :