Schiltigheim: insultes et tags haineux sur la maison d'une conseillère départementale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Astrid Servent avec AFP
Insultes et tags racistes sur le mur du domicile d'une élue départementale à Schiltigheim
Insultes et tags racistes sur le mur du domicile d'une élue départementale à Schiltigheim © Yves Ledig/France 3 Alsace

Danielle Diligent, vice-présidente du conseil départemental du Bas-Rhin, a eu la très désagréable surprise de trouver ce lundi matin 29 avril un mur de sa maison tagé. Insultes, croix gammées et un sigle du GUD. L'élue a porté plainte.

Une fois encore, des tags violents ont été découverts ce lundi 29 avril. C'est le mur du domicile schilikois de Danielle Diligent, vice-présidente du conseil départemental du Bas-Rhin qui en a fait les frais.

Sur le mur crépis de blanc, on distingue clairement deux croix gammées, le sigle GUD, comme Groupe Union Défense, syndicat étudiant d'extrême droite aujourd'hui dissous. On y lit également les mots "migrants: raus" (dehors) et des insultes visant nommément le maire de Strasbourg, Roland Ries, son adjointe Pernelle Richardot. et le président de l'université de Strasbourg, Michel Deneken.

Danielle Diligent (Mouvement Radical) a porté plainte.

Je suis énervée, car on ne trouve pas les coupables, cela me fâche 
-Danielle Diligent, vice-présidente du conseil départemental du Bas-Rhin-


Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est, préfet du Bas-Rhin, condamne avec la plus grande fermeté cet acte intolérable et apporte son soutien à Danielle Diligent ainsi qu’à l’ensemble des élus et responsables publics visés.

Les départements alsaciens du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont été ces derniers mois le théâtre de plusieurs actes antisémites et racistes. Des graffitis antisémites et/ou racistes ont été inscrits sur les murs de plusieurs mairies, la permanence d'un député et les murs d'une ancienne synagogue. Des croix gammées ont aussi été dessinées sur 96 tombes du cimetière juif de Quatzenheim, au nord-ouest de Strasbourg, au mois de février.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.