À Steinach en Allemagne, on soigne son handicap avec les chevaux

L'équithérapie, c'est-à-dire les soins par les chevaux, est un concept qui se développe en Allemagne depuis les années 1970. Cette théraphie, qui tend à redonner confiance aux personnes handicapées, est souvent proposée par de petites structures, comme celle de Steinach, en Forêt noire. Reportage.

©France 3 Alsace
Steinach est un village paisible de la Forêt noire allemande, même sous la pluie. Paisible pourrait bien aussi résumer l’« équithérapie », l’activité proposée dans le centre d’équitation de la commune, installé au milieu des corps de ferme.
 
Cette thérapie par les chevaux est le dada de Ursula Besch. Depuis 20 ans, cette monitrice spécialisée propose dans son centre des cours spécifiques pour personnes handicapées.
 
« Les chevaux rendent les handicapés plus forts, mais aussi plus autonomes, soutient-elle. Pour les personnes souffrant d’un handicap moteur, l’équitation est un moyen de stimuler l’appareil locomoteur. En montant à cheval, ils sont libre, ils se déplacent comme n’importe quelle autre personne ».

Une relation de confiance


La thérapie par les chevaux est une science relativement développées en Allemagne. À Steinach, les chevaux sont surtout d’anciens chevaux de course à la retraite. Urte, handicapée de naissance, chevauche depuis l’âge de 8 ans. La premiere fois a été une révélation.
 
« Ça me réjouis, c’est une relation de confiance, explique-t-elle. Moi, je tiens la rêne droite plus haute que celle de gauche, et elle le ressent dans sa bouche. (…) Elle s’adapte à moi ».
 
Le tarif du cours, 25 euros la demi-heure, est pris en partie en charge par l’association allemande pour l’équitation thérapeutique. Elle espère que les caisses allemandes rembourseront bientôt cette thérapie par l’animal, dont le bénéfice n’est plus à prouver. 51 centres comme celui de Steinach existent dans le Land de Bade-Würtenberg.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
équitation sport handicap société allemagne international santé