Tomblaine (54) : la girafe arrive place des Arts

L'artiste, Jean No et le maire de Tomblaine, Hervé Féron / © Valérie Odile - France 3 Lorraine
L'artiste, Jean No et le maire de Tomblaine, Hervé Féron / © Valérie Odile - France 3 Lorraine

La Ville de Tomblaine s'est adressée à l'artiste lorrain Jean No pour la réalisation d'une sculpture monumentale représentant une girafe. L'animal d'acier sera installé place des Arts et sera l'élément structurant signalant la maison de santé pluriprofessionnelle. 

Par Didier Vincenot

Il manquait un élément structurant pour signaler au public la Maison de Santé Pluriprofessionnelle, alors pourquoi ne pas choisir pour l’occasion un nouveau geste artistique ?

La Ville de Tomblaine s'est adressée à l’artiste de renom Jean-No. Architecte lorrain, qui est devenu sculpteur professionnel par passion.

La municipalité lui a demandé de réaliser une girafe !

Il s’agit d’une sculpture monumentale représentant cette girafe en taille réelle (plus de 5 mètres de haut pour 2,50 mètres de long). Installée comme un totem à proximité de la Maison de Santé Pluri-professionnelle, elle permettra de mieux la situer.

La girafe  a paru être l’animal le plus approprié, sa hauteur et sa majestuosité par le geste lent, lui conférent une image protectrice et sereine.

La girafe est un animal réputé non-agressif, elle symbolisera la Paix et le Vivre-ensemble sur cet espace public.

Elle dominera la Place des Arts, prête à se pencher vers le public au long de son interminable cou, pour lui exprimer sérénité et bienveillance.

Installation de la girafe / © Valérie Odile - France 3 Lorraine
Installation de la girafe / © Valérie Odile - France 3 Lorraine


Le geste artistique est symbolique et revêt un intérêt pédagogique à plusieurs titres :

• La girafe est un animal en voie d’extinction, il est important de sensibiliser à la protection de ces animaux devenus rares.

• Dans l’imaginaire, dans les histoires, dans les contes, dans les poèmes et chansons, et même par les jouets, la girafe rassure. Protectrice, elle est amie des enfants.

Jean-No travaille le métal. Il donne une seconde vie aux pièces industrielles issues du recyclage en puisant l’inspiration de ses voyages sur les terres d’Afrique. Ses créations, de drôles de dentelles en fer, gracieuses et puissantes à la fois, lourdes et légères sont uniques.
Il y a donc par ce recyclage pour l’art, une vraie démarche écologique et de sensibilisation à l’écologie.

Cette girafe est installée courant le 18 septembre 2017 sur la Place des Arts.
Elle sera inaugurée en présence de l’artiste le jeudi 12 octobre à 15 heures.


La girafe servira par ailleurs à de nombreuses animations en direction des enfants et des activité péri-scolaires.


Source : Ville de Tomblaine

Sur le même sujet

Les + Lus