• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ungersheim : Altazia Alsace offre une nouvelle vie aux chevaux maltraités

Depuis 2010, l'association Altazia Alsace vient en aide aux chevaux maltraités ou en partance pour la boucherie.

Par M.C.

Altazia Alsace accueille actuellement huit chevaux, placés dans la pension ou dans des parcelles prêtées. Ils reviennent de loin, battus, enfermés pendant des mois ou affamés. Les équidés maltraités ont été retirés à leurs propriétaires à temps, d’autres n'ont pas pu être sauvés et sont morts. Ces rescapés sont désormais soignés, bichonnés par une équipe dévouée, mais restent souvent fragiles.

L'association, composée de bénévoles, compte sur le soutien des mécènes pour préserver ces animaux. Leur entretien à un prix, environ cinq euros par jour. En huit ans, une soixantaine d'interventions ont été réalisées. Des missions confiées à Nathalie Michel, enquêtrice pour Altazia, qui va "jusqu'au bout des choses" : gendarmerie, tentative d'arrangement à l'amiable avec les propriétaires et tribunal s'il le faut.
Ungersheim : Altazia Alsace donne une nouvelle vie aux chevaux maltraités

Sur le même sujet

"La Lorraine est formidable"

Les + Lus