Vent des Forêts 2018, début le 15 juillet

Oeuvre exposée au Vent des Forêts / © Stiliana Peev - France 3 Lorraine
Oeuvre exposée au Vent des Forêts / © Stiliana Peev - France 3 Lorraine

Au cœur du département de la Meuse, en région Grand Est, à l'initiative de six villages agricoles et forestiers, Vent des Forêts invente un projet humain et culturel audacieux qui privilégie les rencontres et le travail des artistes plasticiens d'aujourd'hui avec habitants et artisans locaux.

Par Didier Vincenot

Dimanche 15 juillet 2018 : inauguration officielle 100% Vent des Forêts

Le Vent des Forêts nouveau arrive dimanche 15 juillet 2018, avec de nouvelles surprises artistiques.

 

Les artistes invités :

(Cliquez sur les noms pour accéder aux sites des artistes).


Amandine Arcelli (FR), Maurice Chaudière (FR), David de Tscharner (CH), Aurélie Ferruel & Florentine Guedon (FR), Amandine Guruceaga (FR), Matouš Lipus (CZ), Béat Lippert (CH), Antoine Marquis (FR), Patrick Neu (FR), Erik Nussbicker (FR) Aurélie Gandit - Compagnie La Brèche (FR).


Source : Vent des Forêts


Reportage : Franck Gaillet - Stiliana Peev - P. Céline
 

 

La ruche extensible de Maurice Chaudière


 

Vents des Forêts, c'est quoi ?

Au cœur du département de la Meuse, en région Grand Est, à l'initiative de six villages agricoles et forestiers, Vent des Forêts invente un projet humain et culturel audacieux qui privilégie les rencontres et le travail des artistes plasticiens d'aujourd'hui avec les habitants et les artisans locaux.

Définie comme un centre d’art contemporain à ciel ouvert, cette association réussit une alchimie rare et extrêmement précieuse en territoire rural : un lien fort s'établit entre la population, les plus de 450 bénévoles de l'association, les familles hôtes et les artistes, ce qui donne lieu à des œuvres et des rencontres mémorables lors des résidences annuelles de création d'œuvres nouvelles et de restauration des plus anciennes.

Ce projet participatif dessine une nouvelle façon de vivre la ruralité, dont les valeurs sont naturellement transmises au public qui peut choisir parmi sept sentiers, des promenades de 1 à 5 heures de marche.

Sur 5.000 hectares de forêt, le long de 65 km de sentiers balisés et librement accessibles, les visiteurs partent à l'aventure, à la rencontre d'œuvres d'art inscrites dans le paysage - plus de 100 visibles à ce jour -, conçues avec des artistes à l'écoute du contexte forestier et en relation directe avec les acteurs du territoire.

Familles, clubs de randonneurs, écoles, amateurs d'art, visiteurs de Hollande et de Belgique..., le contexte de Vent des Forêts rassemble une moyenne de 30.000 visiteurs par an et crée une dynamique locale forte.

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Joseph Darnand, nettoyeur des tranchées

Les + Lus