Vent violent : Le point sur le passage de la tempête Eleanor

Intervention d'Enedis entre Berru et Witry-lès-Reims. Les habitants des 2 communes sont privés d'électricité ce mercredi matin. / © Isabelle Forboteaux - France 3 Champagne-Ardenne
Intervention d'Enedis entre Berru et Witry-lès-Reims. Les habitants des 2 communes sont privés d'électricité ce mercredi matin. / © Isabelle Forboteaux - France 3 Champagne-Ardenne

Le Grand Est est placé en vigilance orange ce mercredi 3 janvier en raison du passage de la tempête Eleanor. Des vents de 115 km/h ont notamment été enregistrés à Chouilly (51) et à 8h, près de 45.000 foyers étaient privés d'électricité dans l'ensemble du Grand Est.

Par France 3 Grand Est

Cliquez sur la région de votre choix pour voir les détails de la situation

ALSACE

En Alsace, c’est surtout le Bas-Rhin qui est touché. Près de 4.000 foyers sont privés d’électricité.
Aucun train ne circule sauf les TGV Paris-Strasbourg qui roulent à vitesse réduite.
Plusieurs routes sont coupées : la D159, la D131 et la D309.
Les pompiers ont reçu 814 appels.
A dix heures mercredi matin, au moins deux blessés sont à déplorer dans le département. À Stotzheim, un véhicule a percuté un arbre tombé sur la chaussée, à Reipertswiller, un arbre est tombé sur un véhicule. Les deux conducteurs sont légèrement blessés. À Barr, un arbre est tombé sur une habitation.

CHAMPAGNE-ARDENNE

Des vents de 115 km/h ont notamment été enregistrés à Chouilly (51) et près de 10.000 foyers étaient privés d'électricité dans la Marne et les Ardennes.
A 11h, le Centre Opérationnel Départemental d'Incendie et de Secours indique avoir reçu 270 appels ce matin sur la période (trois fois plus que la normale), 30 interventions liées aux vents violents ont été réalisées par 77 sapeurs-pompiers sur le département, 17 interventions sont encore en cours.

Nuit agitée sur le Grand Est suite au passage d'Eleanor. On dénombre ce matin du mercredi 3 janvier une cinquantaine d'interventions des pompiers dans les Ardennes, principalement dues à des arbres tombés. Aucun grand axe routier n'était coupé et personne n'était été blessé dans le département.

Plus de 17 000 foyers privés d'électricité sur le territoire champardennais. A 8 heures, 5000 foyers étaient privés d'électricité dans la Marne. Dans les Ardennes, 4000 en étaient privés sur une quarantaine de communes. Les agents du réseau Enedis intervenaient également en Haute-Marne, où 1700 de ses clients n'avaient plus d'électricité. Dans l'Aube enfin, ce sont 6500 clients qui étaient touchés à 9 heures le 3 janvier.

La circulation des trains est également fortement pertubrée dans la région. A 10 heures 30, la SNCF constatait la présence de nombreux arbres sur le secteur de Sedan et Charleville, suite à quoi le trafic entre Reims et Charleville ainsi qu'entre Reims et Epernay était interrompu. Les trains circulent difficilement entre Romilly et Troyes suite à la présence d'objets sur la voie. Les trains circulent à nouveau entre Reims et Laon. Enfin, les TGV entre Paris et Strasbourg circulent à vitesse réduite.

Dans la Marne, des vents allant de 105 km/h (aérodrome de Reims-Prunay) à 115 km/h (Chouilly) ont été enregistrés. La circulation sur l'autoroute A4 en direction de Paris est perturbée en raison d'arbres couchés sur la chaussée. En Haute-Marne les pompiers ont dû intervenir à cinq reprises, ici aussi concernant des arbres sur la route.

Tempête Eleanor en Champagne-Ardenne


LORRAINE

30.000 foyers sans électricité dont 14.000 en Moselle et 6.000 en Meurthe-et-Moselle
Dans les quatre départements lorrains, les pompiers sont très occupés, voici un premier bilan de leurs interventions :

Meuse

Une vingtaines d’interventions toujours en cours, essentiellement du bâchage et de la prévention de risques de chutes de matériaux.
40 pompiers sont toujours dehors actuellement.
Pas de blessés.
Un accident de circulation à signaler mais il n'est pas lié à la tempête

Meurthe-et-Moselle
250 interventions menées depuis ce matin dont 110 encore en cours.
Plus de 600 appels reçus.

- 4 interventions plus sérieuses :
A Conflans en Jarnisy une toiture d’un magasin de 800 m²envolée
A Landres, l’effondrement d’un mur de fond d’une maisond’ahbitation
A Richardménil, un arbre tombé sur une maison d’habitation
A Ecrouves, une toiture envolée d’une maison contenant 3 logements

Moselle
174 interventions depuis ce matin dont une soixantaine encore en cours
800 appels !

Dès 6h30 le CODIS a appelé une quinzaine de personnels en plus pour renforcer le standard et ainsi pouvoir absorber le flux des appels. Une équipe d’ENEDIS d’astreinte a également été appelée en renfort.

Vosges
Bilan en attente, de très nombreuses interventions encore en cours.
Les secteurs de Saint-Dié, Neufchâteau et Mirecourt sont particulièrement touchés.
60 sapeurs-pompiers sont actuellement sur le terrain.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus