• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Canicule: les risques de feux de forêts décuplés dans les Vosges

La ligne de feu gagne 30 à 40 km vers le Nord chaque année. / © Christophe Jacobs - Pixabay.
La ligne de feu gagne 30 à 40 km vers le Nord chaque année. / © Christophe Jacobs - Pixabay.

Les sapeurs-pompiers des Vosges et l'ONF alertent: le risque des feux de forêts augmente chaque année et se déplace vers le nord. La sécheresse, la canicule et les maladies des arbres sont les principaux facteurs aggravants. Démonstration sur le terrain lors d'un exercice ce mardi 25 juin.

Par Jean-François Didier

Avec le scolyte, l'effet de la sécheresse et de la canicule, on a un cocktail détonnant !
- Denis Dagneaux, ONF Vosges.

L'exercice grandeur nature des sapeurs-pompiers prévu le 25 juin 2019 à Damas-aux-Bois (Vosges) a été en partie annulé. Trop de risques, alors pas de flammes. La forêt est trop sèche et trop inflammable. Alors les lances à incendie, les camions citernes ont tout de même fonctionné. Pour la photo. Pour les journalistes présents.

Nous avons même vu les drones des pompiers vosgiens voler au-dessus de nos têtes et des arbres. Ils servent à la reconnaissance des terrains à risque et des zones en feu sur lesquelles intervenir.

Les feux de forêt montent vers le nord

Le risque augmente d'année en année, la ligne de front de flamme évolue vers le nord de 30 kilomètres par an. Les arbres malades sont encore plus inflammables.

En France en 2018 le plus gros feu de forêt  a eu lieu dans le Jura avec 150 hectares détruits.
- Colonel Sacha Demierre, commandant sapeurs-pompiers des Vosges.

Avec cette combinaison de facteurs aggravants: sécheresse + canicule + arbres malades, les forestiers et les pompiers estiment que les risques d'incendies dans les Vosges ont décuplé.

Drone des sapeurs pompiers des Vosges
Le drone des sapeurs-pompiers des Vosges en démonstration - France 3 Lorraine - Frédéric Madiai

 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus