Epinal : les gendarmes prennent sur le fait un policier voleur

La pépinière est située à l'écart des habitations, sur la RD166, à Uxegney (Vosges). / © Capture google street view
La pépinière est située à l'écart des habitations, sur la RD166, à Uxegney (Vosges). / © Capture google street view

Un policier lorrain s'est fait intercepter par les gendarmes vosgien, lundi 1er octobre en soirée, après avoir dérobé des sacs de gravier décoratif dans une pépinière d'Uxegney. Le gardien de la paix, relâché après sa garde à vue, sera convoqué devant la justice dans les prochaines semaines.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

L'histoire parait incroyable, elle est pourtant vrai : un gardien de la paix lorrain comparaîtra libre dans quelques semaines à Epinal pour être jugé pour vol.

Lundi 1er octobre 2018, les gendarmes de la brigade spinalienne sont intervenus après le déclenchement d'une alarme à la pépinière Tisserant située à Uxegney, à cinq kilomètres d'Epinal, en bordure de la RD166.

Ssur place, expliquent nos confrères de Vosges Matin, ils ont été rejoints par le propriétaire de l'établissement.
 

Un policier cambrioleur

Après une veille de quelques heures, leur attention a été attirée par le comportement suspect d'un conducteur stationné à proximité.

Interpellé l'homme a été placé en garde à vue après que les gendarmes ont découvert dans le coffre de sa voiture des sacs de paillis d'ardoise volés dans la pépinière.

La surprise des militaires a été totale quand ils ont découvert que le voleur supposé était un gardien de la paix !

Il devra donc répondre de ses actes devant la justice.
 

Sur le même sujet

Extrait du Mag sur les Frères Lapoisse

Les + Lus