Vosges : les animateurs risquent de manquer à l'appel cet été dans les colonies de vacances

Les colonies de vacances ont de plus en plus de mal à recruter du personnel. Cette année 2020, en plus d’une véritable crise des vocations, la pandémie a interrompu toutes les formations. Dans les Vosges, le manque d'animateur se fait cruellement sentir.

Les colonies de vacances souffrent d'une pénurie d'animateurs. "Avec la Covid, on a beaucoup de mal à recruter des jeunes animateurs".
Les colonies de vacances souffrent d'une pénurie d'animateurs. "Avec la Covid, on a beaucoup de mal à recruter des jeunes animateurs". © Jean-François Didier. France Télévisions
Les associations qui organisent des colonies de vacances vivent une crise sans précédent depuis dix ans. Et la crise sanitaire due au Covid-19 risque bien d'être le coup de grâce.

Pénurie d'animateurs 

Alors, elles tentent, tant bien que mal, de recruter des jeunes personnes diplômées. "La sensibilisation des animateurs en formation est ici primordiale", dit Fabrice Leroux, directeur des Francas des Vosges, joint par téléphone vendredi 3 juillet 2020. "On a beaucoup de mal à recruter des animateurs et depuis dix ans la pénurie s'accentue."
La Covid-19 pourrait avoir raison des colonies de vacances cette année. "Le printemps est une période importante pour les formations des BAFA", dit Fabrice Leroux. "Il y a un manque et là très sincèrement on commence à le sentir"
Désinfection des locaux, jeux adaptés, masques, gel hydroalcooliques, le protocole va devenir le casse-tête des centres de loisirs. 

Le  respect des règles de distanciation physique sera difficile à respecter.

Fabrice Leroux

Autre problème : le manque de maîtres-nageurs et surveillants de baignades dans les piscines. "C’est au mois d'août que ça va être surtout compliqué sur les bassins d'été de la ville d'Epinal", explique Philippe Aubertin, directeur de la maison des sports d’Epinal, joint par téléphone. "Cela fait des années que nous sommes en tension et pour la première fois cette année, la dernière semaine d'août on ferme à cause de ça. Toutes les formations ont été annulées pendant le confinement". Ainsi, toutes ces annulations sur les formations posent un gros problème pour le recrutement de la saison estivale. L’ensemble des séjours de vacances était interdit depuis la mi-mars. Dans les Vosges, la réouverture est prévue lundi 6 juillet.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie sport vacances sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter