• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Au Parc naturel régional des Ballons des Vosges, des médiateurs rappellent aux randonneurs les règles à respecter

© Thierry Gachon/MaxPPP
© Thierry Gachon/MaxPPP

Tout au long de l'été, quatre médiateurs de la nature sillonnent les crêtes vosgiennes pour expliquer aux randonneurs les bonnes pratiques à adopter dans cet environnement fragile et les sensibiliser à l'environnement.

Par M.C.

Avis aux randonneurs qui se rendent sur les crêtes vosgiennes. On ne va pas partout et on ne fait pas ce que l'on veut, surtout quand il s'agit d'un site protégé, comme au Grand Ballon, où les hautes chaumes abritent de la pulsatille blanche, de l'arnica, ou encore des pensées des Vosges. Ces plantes propres à ce genre d'écosystème sont fragiles. Si les randonneurs, et ils peuvent être des centaines chaque jour en cette période estivale, ne restent pas sur les sentiers balisés, la flore est menacée. Il est donc important d'agir, pour préserver la nature.

"On s'aperçoit qu'il y a une fréquentation de plus en plus importante, et du fait de cette forte présence, on a une faune qui est de plus en plus impactée", relève Baptiste Cellier, du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. "L'enjeu est d'accompagner cette fréquentation et de participer à l'accueil de ces publics, en cohérence avec nos objectifs de préservation". Pour rappeler les bonnes pratique aux visiteurs, quatre médiateurs de la nature sillonnent les sites les plus touristiques du massif jusqu'à la fin du mois d'août. Leur rôle consiste à vérifier que les visiteurs respectent les règles, mais aussi à mener des actions de sensibilisation à l'environnement.
 
Des médiateurs de la nature au Parc naturel régional des Ballons des Vosges
 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus