La menace des cormorans sur la population des plans d'eau

Les cormorans ne sont pas les bienvenus sur les plans d'eau. / © France 3 Lorraine
Les cormorans ne sont pas les bienvenus sur les plans d'eau. / © France 3 Lorraine

Les tirs de régulation des cormorans, autorisés en décembre 2016, viennent à nouveau d'être suspendus. Au grand dam des pêcheurs, pour qui le cormoran est un prédateur naturel.

Par Didier Vincenot


Le reportage de Eric Molotdzoff, Jean-Pierre Petitcolas et Olivier Bouillon
La menace des cormorans sur la population des plans d'eau
Les tirs de régulation des cormorans, autorisés en décembre 2016, viennent à nouveau d'être suspendus. Au grand dam des pêcheurs, pour qui le cormoran est un prédateur naturel. - France 3 Lorraine - Eric Molotdzoff, Jean-Pierre Petitcolas et Olivier Bouillon

En décembre 2016, un arrêté préfectoral permet des tirs de prélèvement de 650 cormorans.
Les volatiles, grands prédateurs de poissons, mettent à mal les plans d'eau, au grand dam des fédérations de pêches.

Cormorans qui consomment de nombreux poissons, dont certains menacés, comme l'omble ou le brochet.
Jusqu'alors, 450 oiseaux ont été tués.
Mais une décision du Tribunal Admnistratif de Nancy a stoppé le processus.

Les pêcheurs voient donc les cormorans continuer à piller les plans d'eau, avec en plus la réticence des associations de protection des oiseaux, qui objectent que les tirs de cormorans perturbent fortement d'autres espèces protégées comme les martins-pêcheurs et les bergeronnettes.

Les pêcheurs vont tenter de déposer un dossier devant le Conseil d'Etat, afin de faire annuler la décision du Tribunal Administratif de Nancy.

BONUS-complément : le reportage de nos confrères de France 2 dans l'Ain


Et pour consulter l'article de Franceinfo:  CLIQUEZ ICI

Franceinfo. / © France Télévisions
Franceinfo. / © France Télévisions

 

Sur le même sujet

Les + Lus