Suppression du C2 : pétition lancée pour soutenir la discipline de Gauthier Klauss et Matthieu Péché

En direct de Pau, le céiste Matthieu Péché répond aux questions d'Arnauld Salvini de France 3 Lorraine, lundi 26 mars 2018. / © FTV
En direct de Pau, le céiste Matthieu Péché répond aux questions d'Arnauld Salvini de France 3 Lorraine, lundi 26 mars 2018. / © FTV

Après l'annonce, par la fédération internationale de Canoë-Kayak, de la disparition du canoë biplace, en coupe du monde et aux championnats du monde, une pétition a été lancée en soutien à la discipline. Relayée par les Klapé, elle recueillait 7.500 signatures jeudi 29 mars dans la journée.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est la contre-attaque des amoureux de la discipline après l'annonce samedi 24 mars, de la disparition des épreuves de canoë biplace des prochains Championnats du Monde et de la Coupe du Monde : une pétition a été lancée pour défendre le C2.

Celle-ci recueillait 7.500 signatures, mercredi 28 mars 2018, quelques heures après sa mise en ligne.


La loi de l'argent face à la passion du sport

Elle est la traduction du désarroi des supporters des céistes, autant que de celui des compétiteurs.

Au premier rang desquels les deux champions Vosgiens Gauthier Klauss et Matthieu Péché.

Les champions du Monde en titre et médaillés olympiques à Rio sont abasourdis par cette décision basée exclusivement sur des critères financiers, maquillés toutefois d'un vernis égalitaire, le C2 étant remplacé par un C2 mixte.

Pour nos champions lorrains c'est un deuxième coup dur après l'annonce par le comité international olympique (CIO) de la suppression de la discipline aux prochains JO de Tokyo en 2020.
Une décision qu'ils avaient dénoncé par un clip qui a fait le buzz.

Disparition du K2 : la colère de Matthieu Klauss
En direct de Pau, le céiste Matthieu Péché répond aux questions d'Arnauld Salvini de France 3 Lorraine, lundi 26 mars 2018, sur l'annonce par la fédération internationale de Canoë-Kayak de la disparition du canoë biplace, en coupe du monde et aux championnats du monde.  - France 3 Lorraine

 

A lire aussi

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus