Wangenbourg : la manifestation contre le projet de trail center rassemble une centaine de personnes

Publié le
Écrit par Cécile Poure
Rassemblement contre le trail center à Wangenbourg
Rassemblement contre le trail center à Wangenbourg © Rolande Einsetler

Ce dimanche 19 septembre, une sortie nature, doux euphémisme pour marche protestataire, a été organisée par l'association Alsace Nature et un collectif d'habitants de Wangenbourg-Engenthal. Objectif : dire non au projet de trail center de la communauté de communes.

Ils sont une petite centaine, chaussures de randonnées, parapluie et pancartes, à s'être donnés rendez-vous devant la salle polyvalente de Wangenbourg. Le ton est donné : cette sortie nature sera une marche protestataire. En ligne de mire : le projet de trail center prévu par la communauté de communes d'ici 2022.

Parcours VTT en pleine prairie

La Communauté de communes Mossig Vignoble (CCMV) projette l'implantation de parcours VTT et d'un bâtiment au Langacker, lieu-dit sur la commune de Wangenbourg-Engenthal. Les travaux devraient débuter dès 2022.

La  prairie du Langacker qui représente 8 hectares de terres agricoles ainsi que la forêt avoisinante devraient être impactées. Le projet prévoit en effet 21 km de pistes sur un site d'environ 100 hectares. Rolande Eisentler, d'Alsace Nature, ni va pas, elle, par quatre chemins. "C'est une aberration écologique. Comment créer 21 km de pistes sans toucher à un seul arbre ? C'est ce qu'on nous dit et c'est tout simplement impossible. Nous on a calculé : pour créer ces sentiers VTT il va falloir abattre 3 hectares d'arbres. Il faut protéger le peu de vert qu'il nous reste, ça va bien comme ça hein."

Sans compter que ces nouveaux équipements pourraient accueillir jusqu’à 1000 personnes par jour. "Le dossier est mal ficelé, beaucoup trop ambitieux. On va saigner la forêt et dénaturer la prairie alors qu'aucune étude d'impact n'a été réalisée ni même projections économiques. Les riverains n'ont à aucun moment été consultés. Le calme dont ils jouissent va pourtant être bien entamé avec la circulation qui va s'intensifier fatalement. Si effectivement 1000 personnes viennent chaque jour faire du VTT ça va créer des nuisances, des déchets, de la pollution."

Côté impact écologique, les choses ne sont pas claires non plus. Aucun tracé précis des pistes en forêt n'a pour l'heure été rendu public. Une certitude :  le projet se situe au cœur du bourg, aux abords du château, de la rivière Mossig et surtout de la zone Natura 2000. La prairie du Langacker abrite, elle, des espèces comme le torcol fourmilier, le merle à plastron, le faucon, l’épervier, la pie-grièche et de nombreux insectes dont des abeilles sauvages.

Cette zone naturelle est une halte migratoire importante pour de nombreux oiseaux comme les grues cendrées ou les oies sauvages de passage. "Difficile de dire quelles espèces précisément y viennent mais grâce à nos observateurs locaux nous savons qu'elles sont nombreuses. Où iront  se reposer ces oiseaux lors de leurs migrations si cette halte n'existe plus ?" s'interroge Rolande Eisentler. "On va commencer par les VTT et puis les luges d'été et quoi d'autres ? Le tourisme ne doit pas menacer la nature.On est en plein dedans là".

Alsace Nature demande un moratoire. La commune de Wangenbourg-Engenthal organisera, elle, une réunion publique d’information le 24 septembre 2021.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.