• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Wingersheim : les premières récoltes de houblon ont débuté

Les producteurs alsaciens qui possèdent des variétés précoces commencent logiquement les premiers. Certains craignent un manque à gagner cette année à cause des mauvaises conditions climatiques. 

Par PhD

Sur les 25 hectares de cette exploitation de Wingersheim, le tracteur tourne à plein régime depuis plusieurs jours déjà. Les lianes de houblon sont arrachées une par une, rangée après rangée. Pour l'heure, seules les variétés précoces peuvent être récoltées. Cette année cependant, les conditions climatiques n'ont pas permis d'obtenir la quantité souhaitée. Il n'a pas assez plu, ni l'hiver dernier , ni au printemps. Hubert Pfister, producteur de houblon dans la commune, estime le manque à gagner entre 25 et 30 %. "Peut-être que des variétés plus tardives vont compenser un peu ces pertes", espère t-il.
Wingersheim : les premières récoltes de houblon ont débuté
Les producteurs alsaciens qui possèdent des variétés précoces commencent logiquement les premiers. Certains craignent un manque à gagner cette année à cause des mauvaises conditions climatiques.  - Ch. Behr et Y. Ledig


Avec ses 44 producteurs, l'Alsace reste pourtant la principale région productrice de houblon en France. En 2017, pour une meilleure visibilité à l'étranger, un label vient d'être créé. Il s'intitule Hop France. Hop comme houblon en anglais et un LA pour faire Hop la en alsacien. "C'est la nouvelle marque pour porter le houblon français à l'international", explique Matthieu Luthier, le responsable développement et communication du Groupe Comptoir Agricole.

La récolte du houblon va se poursuivre jusqu'à la mi-septembre. Une fois exporté et transformé, il pourra être dégusté, avec modération bien sûr.

Le houblon alsacien en chiffre :
  • 95 % de la production nationale
  • 44 producteurs
  • 430 hectares

Une bière de Meteor récompensée aux World beer awards

Les Brasseurs de France ont révélé il y a quelques jours dans un communiqué que la brasserie alsacienne Meteor avait décroché une médaille d'or pour sa Pils. La fameuse bière de Hochfelden avait été lancée en 1927, il y a tout juste 90 ans. A l'époque, lors d'un voyage en Tchéquie, Louis et Frédéric Haag avaient craqué pour ce style de bière à fermentation basse, fortement parfumée au houblon. En rentrant à la maison, ils avaient décidé d'en brasser à leur tour, en y ajoutant du Strisselspalt, un houblon aromatique cultivé dans la région.

Au total, 17 brasseries françaises ont été distinguées à l'occasion des World Beer Awards.

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus