Justice : la démolition des bâtiments construits sans permis à l’hôtel U Misincu requise

L’extension non-autorisée de l’hôtel représenterait 1.500 mètres carrés de superficie. / © Anne-Marie Leccia / FTVIASTELLA
L’extension non-autorisée de l’hôtel représenterait 1.500 mètres carrés de superficie. / © Anne-Marie Leccia / FTVIASTELLA

Vendredi 13 septembre, le parquet de Bastia a requis la démolition des bâtiments construits sans permis à l’hôtel U Misincu dans le Cap-Corse. Le tribunal correctionnel rendra sa décision le 29 novembre. 

Par France 3 Corse ViaStella

Le parquet de Bastia a requis, vendredi 13 septembre, la démolition des bâtiments construits sans permis par les propriétaires de l’hôtel Misincu. Cet établissement 5 étoiles est situé dans le Cap Corse.

Suivant l'association U Levante, le ministère public estime que les constructeurs ont fait fi des recommandations et ont persévéré dans l'illégalité. Il exige la remise en état des lieux sous astreinte de 500 euros par jour. Le tribunal correctionnel rendra sa décision le 29 novembre.
 

Transport de justice 


Les constructions non-autorisées sont évaluées à 1.500 mètres carrés. Les propriétaires en reconnaissent 400 mètres carrés à régulariser. 

 


En juin dernier, un transport de justice a été organisé à Caganano, sur le domaine. Une opération inédite, durant laquelle les magistrats du tribunal correctionnel de Bastia ont vérifié la possible illégalité des constructions contestées. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

François-Frédéric Navarra vainqueur de la 16e édition du rallye du Nebbiu

Les + Lus