• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Touriste belge disparu en Corse : ses proches toujours en quête d’informations

© Lilium Velghe / Facebook
© Lilium Velghe / Facebook

Le 16 septembre dernier, Kevin Vanneste disparaissait deux jours après son arrivée en Corse. Ce jeune belge était en vacances pour effectuer le GR20. Le parquet de Bastia est saisi de l'enquête pour disparition inquiétante. Plusieurs mois après les faits, aucune piste n'est privilégiée.
 

Par P.S.

Lilium Velghe, la mère de Kevin Vanneste est venue de Belgique avec Gunter Lauwers, un ami, pour rencontrer le chanoine Pinelli, à Bastia. C’est la dernière personne à avoir vu Kevin. C'était le 16 septembre dernier.

« Il a parlé au prêtre, il était apparemment fatigué, un peu épuisé, un peu confus. Il a expliqué qu’il ne savait pas vraiment quoi faire. Il voulait faire le GR mais il avait des doutes. Après une conversation de 30-45 minutes, il a pris la décision de faire le GR », explique Gunter Lauwers ami de la famille de Kevin Vanneste.
 

De Bastia à Calenzana ?

Kevin Vanneste, qui se déplaçait en stop, a-t-il rejoint le départ du GR20 à Calenzana ? L'enquête de gendarmerie n'a pas permis de le déterminer.

« Il y a des choses un peu bizarres, rapporte Gunter Lauwers. Il décide de laisser son sac à dos dans l’église. Il le confie au prêtre et il dit « je reviens dans 10 jours pour le récupérer. Il laisse son téléphone dedans et toutes ses affaires dans le sac. Il a gardé sa carte d’identité et il est parti »
Touriste belge disparu en Corse : ses proches toujours en quête d’informations
Intervenants - Gunter Lauwers ami de la famille de Kevin Vanneste // Lilium Velghe, mère de Kevin Vanneste Equipe - Emilie Arraudeau // Eloïsa Patricio

Sans équipement, ni argent passe encore mais sans téléphone : c'est ce qui a alerté ses proches.

« Au début j’avais des photos, on communiquait. Mais après plus rien. C’est pas son habitude », relate Lilium Velghe, mère de Kevin Vanneste.

Depuis, la disparition de son fils, elle multiplie les appels à témoins sur internet et les voyages en Corse... En vain.
 

Aucune piste

« J’espérais quand même une petite lumière. Un élément qui puisse faire avancer un petit peu. Ils font beaucoup de recherches mais il y a rien qui peut laisser penser « maintenant on va le retrouver », regrette cette maman.

Kevin est toujours dans l’île... Quatre mois après sa disparition, c'est ce qui se rapproche le plus d'une certitude pour ses proches.

L'enquête, qu'aucun témoignage spontané n'est venue étayer, se poursuit avec des auditions et l'analyse du contenu du téléphone de Kevin Vanneste.

Mais pour l’heure, aucune piste n'est privilégiée.

Un groupe d’entraide corse pour retrouver Kevin Vanneste a été créé sur Facebook. Si vous avez des informations qui pourraient, selon vous, faire avancer l’enquête, contactez le 0638751501
 

Sur le même sujet

L'enseignement de la langue corse menacé par la réforme du bac ? 

Les + Lus

Les + Partagés