Cet article date de plus de 7 ans

Le préfet autorise "la ferme des 500 vaches"... les opposants se mobilisent à nouveau !

Le préfet a autorisé hier l'installation de cette ferme, près d'Abbeville, en réduisant le nombre de bêtes à 500. 
La satisfaction des opposants au projet de ferme des 1000 vaches aura été, donc, de courte durée... 

© France 3 Picardie
- Les opposants ont d'abord cru que le projet tournerait court, aujourd'hui c'est à nouveau la colère qui domine. Ils manifesteront le 3 mars à Paris au salon de l'agriculture. 

durée de la vidéo: 01 min 51
La ferme des 500 vaches divise à nouveau

- Quant à Barbara Pompili, députée écologiste de la Somme, elle prend acte de la signature de l'arrêté préfectoral autorisant l'installation d'une exploitation de 500 vaches sur les communes de Drucat et Bugny-Saint-Maclou.

Elle note que le projet initial qui prévoyait 1 000 vaches est réduit à 500 et que les mesures de protection de l'environnement ont été renforcées. 

Pour autant, les inquiétudes restent nombreuses. En effet, ce modèle agricole tente d'apporter une fausse réponse à un vrai problème : celui des conditions de vie et de travail des éleveurs laitiers, notamment en Picardie.

Barbara Pompili tient aussi à rappeler, par communiqué de presse, "toute sa détermination à promouvoir une agriculture respectueuse de l'Humain et de l'environnement, notamment dans le cadre de la future loi agricole annoncée pour la fin de l'année".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture