Cet article date de plus de 7 ans

Main Square 2013 : Lou Doillon, Stereophonics et Archive en attendant Indochine

L'édition 2013 du Main Square Festival touche à sa fin à Arras. En attendant Indochine en bouquet final, le public a pu savourer les prestations de Lou Doillon, Stereophonics et Archive.

Lou Doillon a fait sonner son joli timbre rauque sur la scène du Main Square Festival d'Arras.
Lou Doillon a fait sonner son joli timbre rauque sur la scène du Main Square Festival d'Arras. © Yann Fossurier
Elle s'offre cet été sa toute première tournée des grands festivals français. Mais en bonne enfant de la balle, Lou Doillon n'était en rien intimidée sur la scène de la Green Room. Devant un public très sage, visiblement usé par la chaleur de l'après-midi, la fille de Jane Birkin a livré une solide prestation, son joli timbre rauque sonnant tout aussi juste que dans son premier album studio, "Places", qui lui a valu cette année la Victoire de la Musique de l'artiste féminin. La miss a même fait copain-copain avec les spectateurs entre deux morceaux, plaisantant sur la météo, la jalousie des mecs ou ses débuts de chanteuse... dans sa cuisine aux côtés de sa maman.
##fr3r_https_disabled##

Pendant ce temps, sur la scène principale, les fans d'Indochine, toujours accrochés à la barrière du premier rang en attendant l'heure H, prennent leur mal en patience. Heureusement, l'organisation du Main Square leur a proposé en ce début de soirée des amuse-bouche de choix avec deux gros calibres de la scène pop britannique.

Tout d'abord, les Gallois de Stereophonics connus pour quelques grands tubes diffusés en boucle sur les stations FM comme "Local Boy in the Photograph" ou "Maybe Tomorrow".

##fr3r_https_disabled##


Ensuite, les Anglais d'Archive et leur électro-pop planante. Leur concert a connu un faux départ avec une panne de micro qui les a contraint à quitter la scène après seulement cinq minutes... vexés, mais pas rancuniers, les Londoniens sont rapidement revenus sous les vivas du public essentiellement composé à cette heure de fans de la bande à Nico Sirkis.

##fr3r_https_disabled##

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
main square festival culture