• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Web Robinson : le Lillois Gauthier Toulemonde à l'aise, seul sur son île indonésienne

Gauthier Toulemonde quittera son île le 23 novembre prochain / © Web Robinson
Gauthier Toulemonde quittera son île le 23 novembre prochain / © Web Robinson

Le journaliste a pris ses marques sur l'île sauvage de Sumatra où il vit maintenant depuis plus d'un mois. Son expérience, tester le télé-travail à très longue distance prendra fin le 23 novembre prochain. Le point sur son aventure.

Par Thomas Millot

C'est un défi quelque peu insolite que Gauthier Toulemonde relève depuis maintenant plus d'un mois : passer 40 jours sur une île sauvage pour travailler ! I Histoire de tester le télé-travail, en fait. Certainement également l'accomplissement d'un rêve de gosse.

Équipé de panneaux solaires afin de pouvoir télé-travailler, ce journaliste vit dans des conditions difficiles à côté de la jungle et durant la pire saison, avec les orages et la pluie qui ne cessent de s'abattre sur l'archipel de Sumatra.

Découvrez ci-dessous les premières images du Web Robinson à son arrivée sur l'île :
Vidéo Web Robinson
Les orages qui se succèdent perturbent l'aventure de Gauthier Toulemonde. Ce 11 novembre, le Web Robinson explique sur son blog : "Fortes pluies depuis hier, les panneaux solaires ne peuvent se recharger. Je dois donc limiter au maximum l’usage de mon ordinateur et de tous les appareils électriques pour conserver des réserves. J’ignore combien de temps cela va durer".

Gauthier Toulemonde est accompagné d'un chien, Gecko. L'animal lui a été prêté parce que l'île où il séjourne est infestée de rats ! Le Lillois y croise également des varans. "Le ciel est à nouveau plombé mais n’empêche pas l’activité débordante d’un varan sur la plage. Toujours le même et il semble s’habituer à notre présence. Il va falloir que lui fasse peur et qu’il comprenne qu’il ne faut pas venir vers le camp, surtout avec ses parents, de véritables molosses" !

Au second plan, un varan sur la plage / © Gauthier Toulemonde
Au second plan, un varan sur la plage / © Gauthier Toulemonde

Un visiteur ! 

Seul sur son île Gauthier Toulemonde a quand fait une rencontre ! Un pêcheur qui passait par là, le mardi 5 novembre... "Alors que je recharge l’ordinateur, j’entends Gecko qui se met à aboyer d’une façon inhabituelle. J’aperçois un bateau qui s’engage dans la passe. Un pêcheur visiblement. Je prends le soin d’attacher Gecko qui grogne beaucoup et je me méfie de sa réaction. J’avoue que je n’aimerais pas être attaqué par ce genre de chien à la mâchoire puissante.
Le bateau arrive sur la plage et j’aide notre homme à amarrer l’embarcation. D’une quarantaine d’années, il m’aborde avec un franc sourire et me tend la main. Il ne parle pas l’anglais, juste quelques mots mais comme toujours avec des gestes on se comprend très vite. J’apprécie beaucoup la gentillesse des Indonésiens qui vont spontanément vers les autres. Il semble qu’il a un problème avec son bateau et souhaite le réparer".


Le campement du Web Robinson / © Gauthier Toulemonde
Le campement du Web Robinson / © Gauthier Toulemonde
Le Web Robinson mettra un terme à son aventure le 23 novembre prochain. Il regagnera ainsi la France, et son bureau lillois.... Changement de décor !

A lire aussi

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus