Cet article date de plus de 7 ans

Tourcoing : la maire de Bangui (Centrafrique) présente dans la région pendant que l'armée française intervient dans sa ville

Hasard du calendrier. Catherine Samba-Panza, maire de la capitale centrafricaine, est présente à Tourcoing dans le cadre d'une tournée européenne. Au même moment, les troupes françaises essaient de ramener le calme dans sa ville, déchirée par une guerre civile. Reportage.
Catherine Samba-Panza compte rentrer à Bangui dès que cela lui sera permis.
Catherine Samba-Panza compte rentrer à Bangui dès que cela lui sera permis. © Montage F3 avec AFP PHOTO/ SIA KAMBOU
Alors que l'intervention française suit son cours en Centrafrique, et notamment à Bangui, la maire de la ville se trouvait ce samedi à Tourcoing. Catherine Samba-Panza avait entamé il y a plusieurs jours une tournée européenne, en quête de jumelages et de partenariats sur le vieux continent. 

Un programme évidemment bousculé par l'actualité violente qui frappe son pays, et plus particulièrement sa ville, la capitale Bangui, où plusieurs centaines de morts sont à déplorer ces derniers jours suite aux combats que se livrent chrétiens et musulmans, organisés en milices. 

Ce samedi soir, 1600 soldats français au total y seront déployés pour tenter ramener le calme sur le territoire et désarmer les milices et groupes armés qui sèment la terreur. L'armée française arrive depuis deux jours en Centrafrique au titre d'une résolution délivrée par le conseil de sécurité de l'ONU.

"Il y a une fracture communautaire, sociale, et religieuse qui est en train de s'installer", commentait samedi à Tourcoing Mme Samba-Panza, qui croit cependant qu'il y a "moyen de rétablir le dialogue" entre ces communautés. La maire de la capitale centrafricaine rentrera dès que possible à Bangui, peut-être mardi prochain. 

Voyez ci-dessous notre reportage tourné ce samedi à Tourcoing avec Mme le maire de Bangui :




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique