• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Delebarre, le cumulard de Dunkerque, “épinglé” par Le Petit Journal

Michel Delebarre se fait surnommer "Super Dunkerque" ou "Super Delebarre" dans Le Petit Journal de Canal +. / © Capture d'écran Canal +
Michel Delebarre se fait surnommer "Super Dunkerque" ou "Super Delebarre" dans Le Petit Journal de Canal +. / © Capture d'écran Canal +

Le Petit Journal de Canal + a consacré une partie de son émission de ce jeudi soir à Michel Delebarre, député-maire de Dunkerque et qui détient de très nombreux mandats. Il se fait appeler "Super Dunkerque". 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

La loi sur le cumul a été définitivement adoptée ce mercredi. De quoi donner l'idée à l'émission satirique de Canal + de s'intéresser à Michel Delebarre, récemment "élu" cumulaurd n°1 de France par l'Express : 3 mandats, 23 fonctions.

Yann Barthes, présentateur du petit Journal commence d'ailleurs sa séquence en déroulant une carte de visite géante énumérant quelques-uns de ces titres ou fonctions : président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de Dunkerque, Président du Syndicat mixte pour le SCoT de la région Flandre Dunkerque, Président de l'AGUR, Agence d'urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque, Président de la SPAD, société publique de l'agglomération dunkerquoise, Président du SMCO, Syndicat mixte de la Côte d'Opale, Président de la S3D, Société de développement du Dunkerquois,  Président de la Société coopérative de production HLM Le Cottage, Président de l'Association des communautés urbaines de France...

Puis un journaliste du Petit Journal se rend dans ces institutions ou collectivités à Dunkerque pour montrer ironiquement qu'il n'y est bien sûr que rarement présent : "II a un titre chez nous mais physiquement il n'est pas chez nous", affirme un salarié d'une de ces structures. 

"Super Delebarre"

Michel Delebarre qui se fait appeler "Super Dunkerque" ou "Super Delebarre" a ensuite le droit à la parole et se défend. Chose rare puisque le maire de Dunkerque refuse souvent de parler de ce sujet aux journalistes. "J'ai une seule fonction, celle d'être élu, dit-il. J'ai pas de passe-temps. Je ne fais rien d'autre. Je travaille. Et j'ai des collaborateurs qui travaillent."

Le Petit Journal passe ensuite au crible ses réponses et finit en demandant à d'autres députés si avoir 3 mandats et 23 fonctions leur semble possible. Une séquence à revoir dans cette vidéo : 
lpj

Visiblement, Michel Delebarre a apprécié cette séquence. Voici ce qu'il a twitté : 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le filmeur du dimanche

Les + Lus