Cet article date de plus de 7 ans

Coupe de France Lyon-RC Lens : Kombouaré pense qu'il y a "un gros coup à jouer"

Antoine Kombouaré, entraîneur du RC Lens, croit en la qualification de sang et or ce jeudi soir à Lyon lors des 1/8ème de Finale de la Coupe de France. 
"Je suis persuadé qu'il y a un gros coup à jouer." Antoine Kombouaré n'a pas caché sa motivation lors de la conférence de presse d'avant-match Lyon-Rc Lens. "Est-ce que ça veut dire faire un exploit ? En tout cas passer. Moi j'ai confiance en mon groupe. Je dis que Lyon enchaîne beaucoup de matchs. Ils jouent sur les 4 tableaux et forcément ils auront un coup de moins bien, espérons que ça sera demain. Sur un match, un match de coupe, on peut gagner. Il faut que nous, on soit prêts."

L'OL est la seule équipe française encore présente sur 4 tableaux mais ne peut pas se permettre de galvauder cette Coupe de France tant son avenir continental reste en suspens. En Ligue 1, il ne pointe qu'en 6e position à 7 points de la 3e place, qualificative pour la lucrative Ligue des champions, et rien ne dit qu'il parviendra à dominer les superstars du Paris SG en finale de la Coupe de la Ligue, le 19 avril au Stade de France, dont le vainqueur obtiendra un ticket pour l'Europa League. Pour cette rencontre face aux Sang et Or, 3e de Ligue 2, Rémi Garde pourrait en revanche se passer des services de Yoann Gourcuff et du défenseur Milan Bisevac, touchés à une cuisse."

"C'est une position qui me plaît"

Antoine Kombouaré, habitué en Ligue 2 à être dans la peau du favori, aime être dans la position de l'outsider : "Tout le monde voit Lyon. On n'est pas les favoris. On va tout faire pour créer la surprise. C'est une position qui me plait et si on est capables de rééditer le même match que contre Bastia..." Au tour précédent, Lens avait éliminé Bastia 2-1 au Stade Bollaert.
durée de la vidéo: 01 min 26
Lyon-Lens : un exploit sang et or ?
Autre élément de motivation, le tirage au sort, déjà connu, qui a désigné Monaco comme éventuel adversaire en 1/4 de finale  : « J’ai vu le tirage au sort. On pourrait se déplacer à Monaco pour les quarts de finale mais on n’y est pas encore. C’est un peu compliqué de parler ce soir des quarts de finale puisque l’on ne s’est pas encore qualifié face à Lyon demain. On aimerait tellement le faire ! J’espère que de savoir que l’on pourrait jouer contre Monaco sera un élément de motivation supplémentaire pour les joueurs. On a tout à gagner dans ce genre de match , et je dis bien tout à gagner !"

Et vous, vous y croyez ? 

##fr3r_https_disabled##
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france rc lens