Pic de pollution: les automobilistes belges peu respectueux des limitations de vitesse

© MAXPPP
© MAXPPP

Plus de six mille automobilistes n'ont pas respecté jeudi les limitations de vitesse imposées en Belgique en raison d'un pic de pollution aux particules fines, a annoncé la police, qui poursuivra vendredi ses contrôles renforcés.

Par avec AFP

"La police fédérale a surpris 6.227 automobilistes en excès de vitesse" et a dressé autant de procès-verbaux, qui déboucheront sur des amendes, a précisé la police dans un communiqué.

Depuis jeudi matin, la vitesse est limitée à 90 km/h au lieu de 120 sur plusieurs tronçons d'autoroutes du pays, en particulier ceux menant à la capitale. Elle restera en vigueur en principe jusqu'à vendredi soir. A l'intérieur de Bruxelles, la vitesse a été limitée à 50 km/h sur l'ensemble des axes, y compris ceux où elle est normalement de 70 km/h.

Les autorités encouragent les automobilistes à laisser leur véhicule au garage et à emprunter les transports en commun, gratuits en Wallonie pendant les deux jours du pic.

Un phénomène d'inversion des températures (une couche d'air chaud en altitude recouvre une couche plus froide, empêchant la dilution des polluants) et l'absence de vent depuis plusieurs jours ont entraîné une concentration élevée de particules fines et la mise en place de ces mesures, destinées à réduire la pollution, a indiqué la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine).

Pas de chiffre pour le Nord Pas-de-Calais mais la préfecture confirme que les contrôles routiers sont renforcés sur les grands axes, et que les excès de vitesse sont bien réprimés.

Sur le même sujet

Les + Lus