Le RC Lens peut-il manquer la montée en Ligue 1 ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par EM
Fumée de joie bientôt au stade Bollaert-Delelis ?
Fumée de joie bientôt au stade Bollaert-Delelis ? © MAXPPP

C'est l'objectif, le RC Lens est bien placé pour l'atteindre mais... A regarder le classement, il faut objectivement reconnaître que la montée en Ligue 1 est loin d'être acquise pour les Sang et or... 

Non, au vu de la saison, le RC Lens mérite de monter

C'est vrai, 5 fois cette saison, le RC Lens n'a pas été sur le podium de Ligue 2. Seulement. Cela prouve que les Lensois ont largement honoré leur statut de favori pour la montée. Ils sont toujours bien placés et ont un goal-average favorable (+11) : ça peut servir.

Ci-dessous, le graphique montrant l'évolution du classement du RC Lens. Selon les statistiques de Fabien Torre, enseignant à l'Université Lille 3, Lens a désormais 79 % chance de monter. 


Non, le calendrier des 3 dernières journées n'est pas forcément favorable au RC Lens

Pour la montée, Caen, qui joue contre Brest ce lundi soir, semble avoir un avantage avec son match en moins à disputer face à Nîmes mais derrière personne n'a le droit à l'erreur, à commencer par Lens, 59 points, qui se déplace à Istres, avec deux points d'avance sur Nancy et trois sur Niort. Il pourrait bien en fait ne rester une seule place pour la montée : la 3ème.

Lens n'a gagné qu'une seule fois sur les 7 derniers matchs alors que Nancy, par exemple, n'a plus perdu depuis 6 matchs (4 victoires). Niort jouera chez 3 équipes qui n'ont plus rien à jouer. Lens, qui joue ce mardi face à Istres qui se bat pour ne pas descendre, aura quand même le petit avantage de jouer à Bastia, déjà condamné depuis longtemps, lors de la dernière journée. 

Voici le calendrier des 4 principaux prétendants à la montée pour les 3 dernières journées. 

 363738
Caen (1 match en retard à jouer face à Nîmes)va à Brestreçoit Angersva à Dijon
Lensva à Istresreçoit Brestva à Bastia
Nancyva à Lavalreçoit Toursva à Auxerre
Niortva à Créteilreçoit Bastiava à Troyes

Non, Lens a eu plein d'occasions de faire le break et a laissé passer sa chance

Lens a perdu des points précieux au stade Bollaert-Delelis (2 des 3 derniers matchs se joueront à l'extérieur : un avantage ?). Elle n'est que la 5ème équipe de Ligue 2. Ce week-end, face à Angers ou il y a 10 jours face à Nancy, les matchs nuls
ont fait perdre des occasions uniques d'assurer la montée. Les autres équipes en ont profité et Lens ne peut être serein pour les 3 dernières journées. 

Oui, Lens n'a pas peur et va réussir à prendre les points qu'il manque

C'est le discours officiel ce lundi en conférence de presse. Antoine Kombouaré et ses joueurs ne veulent pas entendre parler de pression ou de peur à l'heure de jouer les 3 derniers matchs de la saison : "La peur ? Non, nous n'avons pas peur malgré la pression. Il reste trois matches à jouer et on va les jouer à fond", affirme l'attaquant lensois Pablo Chavarria alors que son entraîneur Antoine Kombouaré affirme garder "la tête froide". "On est toujours là avec deux points d'avance sur nos poursuivants, il ne faut
pas l'oublier
", poursuit le coach. "Il n'y a pas de peur à avoir, ce n'est que du foot ! L'échec ? Non je n'y pense pas. Ce sont les journalistes ou certains supporters qui peuvent y penser, mais pas moi. Sinon, je ne serais pas à cette place. Nous, on veut aller là-haut, c'est ce que je veux. Pour cela, il faudra gagner sur le terrain d'Istres, dans un match compliqué où nos adversaires vont se battre pour ne pas aller en enfer, alors que nous on veut aller au paradis!".

avantristreslens

Et vous, qu'en pensez-vous ? 

Antoine Kombouaré, l'entraîneur du RC Lens, l'a bien senti, les supporters sont inquiets. Il leur a donc lancé un message pour les rassurer : « Il faut toujours y croire, être patient. Nous aussi, nous souhaitons que la montée soit acquise le plus vite possible. Personne ne nous fait de cadeau et il faut arracher les victoires. Comme nous étions bien placés toute la saison, forcément que l’on s’attendait à finir le travail plus tôt. Mais l’objectif est que la montée soit effective après 38 journées. »

Convaincus ? Antoine kombouaré a-t-il raison de demander la patience ? Ou est-ce une façon de masquer les difficultés de son équipe à atteindre l'objectif ? Qu'en pensez-vous ?
##fr3r_https_disabled##

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.