"S'éclater, c'est bien" : le clip du lycée agricole de Dunkerque dont le web se moque

Un clip qui veut dénoncer l'alcool chez les jeunes ,notamment au Carnaval, réalisé par le lycée agricole de Dunkerque est moqué par de nombreux sites web depuis quelques jours. Un buzz dont les lycéens se seraient bien passés. 

© Capture d'écran youtube Clip du lycée agricole de Dunkerque
Dans le langage internet, on appelle ça un bad buzz. Un clip ou une image qui se diffuse largement et fait perler d'elle en mal. C'est ce que vivent depuis quelques jours, des élèves du lycée agricole de Dunkerque. Leur clip intitulé "S'éclater, c'est bien" a été vu des dizaines de milliers de fois mais souvent pour de mauvaises raisons. 

A l'origine, un appel à projet « Addictions en scène », lancé par la Direction générale de l’enseignement agricole. Le lycée agricole décide de s'impliquer et d'en faire un projet scolaire. Objectif : sensibiliser les jeunes aux dangers de l'alcool notamment pendant les fêtes, les rassemblements comme le carnaval de Dunkerque. "Montrer qu'on n'a pas besoin de l'alcool pour faire la fête."

"Attention, vos oreilles vont saigner !"

Avec l'aide d'un musicien et éducateur, les lycéens écrivent des paroles qu'ils posent sur une musique carnavalesque et enrobent le tout avec des images pour en faire un clip. "S'éclater c'est bien, mais quand on va trop loin, ça va beaucoup moins bien, on s'éclate vachement moins", dit le refrain. Un lien internet est alors envoyé pour que les élèves et leur famille puissent découvrir le résultat final de 3 jours de travail.

Et c'est là que le buzz commence. La vidéo qui n'avait pas vocation à sortir du cercle des lycéens et leurs amis est publiée plus largement. Et des sites spécialisés dans les "buzz" l'accompagnent de commentaires peu positifs : "Bien que l’intention soit louable, la façon dont le message est passé est totalement indescriptible", "Voici le clip gênant du Lycée agricole de Dunkerque", "Attention, vos oreilles vont saigner !" "Si, chez meltyBuzz, nous tenons à rappeler que ça partait d’une bonne intention, il y a fort à parier que le résultat obtenu n’est pas à la hauteur des espérances des jeunes étudiants". 

Voici ce clip qui continue à être diffusé sur le web, même si le lycée l'a fait retirer de certains comptes..
clipagri3

Ces moqueries ont beaucoup chagriné les élèves et surtout les éducateurs : « Les élèves ont été très touchés, témoigne une professeure dans La voix du Nordcertains ont même eu peur, car des personnes malveillantes les ont retrouvés sur Facebook pour se moquer d’eux. » « Hors contexte, cette vidéo n’a pas de sens, ajoute le proviseur du lycée. Elle s’accompagne du petit reportage et d’une médiation sur les addictions. Sortie de son contexte, sans explications, c’est une caricature du projet, qui donne une image dégradante alors qu’il s’agit d’une initiative trop rare, dont le but était de valoriser l’estime de soi des élèves. » Un message tentant d'expliquer la démarche derrière ce projet a été publié sur la page Facebook du lycée et la vidéo expliquant le projet a été remise en avant.

clip2

Finalement, ce projet éducatif censé prévenir les dangers de l'alcool aura été aussi une bonne façon d'apprendre les méfaits et risques des réseaux sociaux et d'Internet, parfois cruels et superficiels.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite