Ghyvelde : un sexagénaire mis en examen et écroué pour le meurtre de sa femme

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Un homme de 66 ans a été mis en examen mercredi pour assassinat et écroué après la mort de sa femme, retrouvée poignardée dimanche matin à leur domicile de Ghyvelde (Nord), a-t-on appris auprès du parquet de Dunkerque.

Placé en garde à vue lundi matin après avoir été hospitalisé une journée, l'homme a été déféré devant un juge d'instruction mercredi après-midi. Le parquet avait requis son placement sous mandat de dépôt.



"Il reste sur sa version donnée en garde à vue, une sorte de contrat de suicide" passé entre lui et sa femme, a expliqué le procureur de la République Eric Fouard.



"Il a reconnu avoir donné trois coups de couteau sans doute mortels et il situe cela comme une volonté partagée d'en finir tous les deux", a-t-il expliqué à l'AFP. Selon lui le mari "porte des blessures sur lui". "Il n'y a aucun élément qui accrédite (la version du mari, ndlr) sauf quelques lacérations sur le corps", dont l'origine devra être déterminée, a indiqué le procureur.



Le mari a affirmé lors de sa garde à vue qu'il s'agissait d'un "contrat" entre lui et son épouse, elle devant le tuer et lui devant la tuer, elle étant très gravement malade et lui ne le supportant plus. Il a également affirmé avoir tenté de se taillader les veines pour accélérer son trépas, mais sans succès.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité