Nemmouche plannifiait son attaque depuis un appartement bruxellois

Publié le Mis à jour le

D'après le quotidien belge De Staandaard, Mehdi Nemmouche, qui est suspecté d'être l'auteur de l'attaque mortelle perpétrée le 24 mai au Musée Juif à Bruxelles, se trouvait au moins depuis fin mars en Belgique.

Le propriétaire d'une chambre du quartier de Molenbeek-Saint-Jean l'a reconnu sur les photos publiées dans la presse. Medhi Nemmouche a ainsi loué en avril et mai une chambre dans le centre de ce quartier bruxellois. Il l'a quitté peu avant l'attentat. D'après les quotidiens belges, le Roubaisien avait "disparu des radars des services de sécurité européens le 18 mars. L'Allemagne avait alors signalé à la France que l'homme avait atterri à Francfort, peut-être en provenance de Syrie. La justice le soupçonne d'être parti immédiatement vers la Belgique et d'avoir planifié son attentat depuis sa chambre de Molenbeek." 

Pour l'heure, on ignore encore beaucoup de choses. L'enquête continue. La provenance des armes qu'il a utilisées n'est pas encore connue.

Le 24 mai dernier, Medhi Nemmouch né à Roubaix, plusieurs fois condamné notamment pour braquage, est soupçonné d'avoir pénétré dans le musée juif de Bruxelles, abattant 4 personnes.