Centenaire 14-18 : les rugbymen en première ligne

Le monde de l'ovalie a rendu hommages à ses aînés, français et britanniques, morts au combat. / © France 3 Picardie
Le monde de l'ovalie a rendu hommages à ses aînés, français et britanniques, morts au combat. / © France 3 Picardie

Sport du sacrifice et de l'abnégation sur le terrain, le rugby a payé un lourd tribut dans les tranchées. Hommage a été rendu à ces hommes de l'ovalie tombés au front, dans l'Aisne.

Par PGC

Crampons aux pieds, ballon ovale en main, ils auraient pu trouver la gloire sur les terrains de rugby. Mais, les turpitudes de l'Histoire sont ainsi, ils ont trouvé la mort sur les champs de bataille de la Grande Guerre. Les rugbymen ont payé un lourd tribut entre 1914 et 1918. Notamment dans l'Aisne.

Plusieurs commémorations étaient organisées, sur le Chemin des Dames et à Laon (02). Un moment de recueillement d'abord, et puis retour aux fondamentaux : un match du souvenir à Laon. L'occasion pour les plus jeunes générations de rendre hommage à ces joueurs morts pour leur patrie, dans des proportions effroyables.

En première ligne

Et pour cause. Plus costauds, aptes à des efforts physiques, les sportifs ont été massivement reversés dans l'infanterie. Le plus souvent, en premières lignes. Exposés aux combats au corps à corps, aux balles, on estime qu'en 1916, l'élite du rugby français est déjà entièrement décimée. Plus de 200 sportifs morts dans les tranchées. Les amoureux de ballon ovale parlent aussi de l'esprit patriote et de l'abnégation dont peuvent faire preuve ces sportifs.

Dans l'effort de guerre, les Français ne sont pas seuls. Les Britanniques combattent à leur côté. À l'image des joueurs du club anglais des "London Scottish" : 1 500 licenciés participeront à la guerre de tranchées et y laisseront la vie. Parmi eux, 90 joueurs internationaux. Hier, le président du club londonien était également présent pour honorer la mémoire de ses aînés.

Centenaire 14-18 : les rugbymen en première ligne
Reportage de Rémi Vivenot et Eric Henry. Avec Michel Merckel, historien du sport ; Roger Lynch, président du club "London Scottish" ; Valentin Lebée, joueur au R.C. Amiens.

 

Sur le même sujet

Les + Lus