• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Comines : Ophélie, 11 ans, restée enfermée jusque 1h30 au collège Philippe de Commynes

Collège Philippe de Commynes / © Google Street View
Collège Philippe de Commynes / © Google Street View

Grosse frayeur cette nuit à Comines, les parents de la jeune fille sont restés sans nouvelles d'Ophélie jusque 1h30. Ses parents veulent des explications mais ne porteront pas plainte. Le principal du collège a annoncé des sanctions. 

Par @F3nord

Jeudi 16 octobre, après avoir quitté les cours à 16h30, Ophélie, 11 ans, doit repartir à pied chez elle, à la maison de ses parents, qui se trouve à 10 minutes à pied du collège.

Selon La Voix du Nord, la jeune fille, "qui voulait se changer après son cours de sport, est passée aux toilettes. Problème : impossible ensuite de rouvrir la porte de la cabine pour ressortir".

Choquée et hospitalisée


A minuit, hier soir, la jeune fille n'était toujours pas réapparue. Sa mère est revenue en pleurs du commissariat de Tourcoing. Des recherches ont été lancées, soutenues par de nombreux véhicules de police qui ont quadrillé la ville proche de la frontière belge. 

Comines : Elise, 11 ans, enfermée au collège jusque 1h30 cette nuit

Finalement, Thérèse Hazebrouck, conseillère municipale, et voisine du couple a annoncé la bonne nouvelle ce matin : "Elle est restée enfermée une bonne partie de la nuit au collège. Elle va bien, mais elle est très choquée. Elle a été hospitalisée en observation. Je crois que c'est la police qui l'a retrouvée à 1h30, ce matin". 

Une cellule psychologique devait être mise en place ce vendredi au collège Philippe de Commynes, à Comines.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus