• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Carburants : les stations les moins chères du Nord Pas-de-Calais

Ce contenu n'est plus disponible

Les prix à la pompe n'ont jamais été aussi bas depuis 2010. 

Par @F3nord

Les prix de l'essence vendue en France ont continué à reculer la semaine dernière tandis que celui du gazole est resté quasi stable, selon les chiffres hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie. Carburant privilégié des Français avec plus de 80% des ventes, le gazole valait en moyenne 1,2367 euro le litre, soit 0,1 centime de moins en une semaine. C'est le niveau le plus bas depuis le 24 décembre 2010, selon ces relevés officiels. 

La baisse est plus marquée pour l'essence sans plomb 95, deuxième carburant le plus vendu, qui recule de 0,56 centime le litre à 1,4244 euro, également un niveau plancher depuis le 24 décembre 2010. Le litre d'essence sans plomb 98 a lui diminué de 0,85 centime pour s'établi à 1,4897 euro, un prix bas qu'il n'avait plus atteint depuis le 4 février 2011.

Environ 25 centimes d'écart entre deux stations...

Dans le Nord Pas-de-Calais, selon les chiffres officiels, les prix vont de 1,18 € à 1,42 € pour le gazole, et 1,39 € à 1,61 € pour le Sans plomb 95 (des écarts qui montrent que ça vaut le coup de comparer !). Sur la carte ci-dessus, nous avons relevé les stations aux prix les plus bas pour ces deux carburants dans les 2 départements (10 dans le Nord, 10 dans le Pas-de-Calais). 

Pourquoi ces prix à la baisse ?

##fr3r_https_disabled##
video prix carburants

Le cours du baril de pétrole est en baisse et la bonne santé de l'euro permet des tarifs avantageux. Cette tendance à la contraction des prix des carburants se poursuit depuis la mi-septembre, suivant l'orientation à la baisse des cours du pétrole. "Les prix sont bas et restent bas", a commenté Jean-Louis Schilansky, le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip). "Après une chute très violente du prix du baril de Brent, celui-ci reste au niveau de 85 dollars. Il semble que cela représente un palier, lié aux équilibres de l'offre et de la demande mais aussi au fait qu'en dessous de ce niveau, certaines exploitations deviennent moins rentables", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus