Cet article date de plus de 6 ans

Montpellier enfonce l'USDK

Montpellier, emmené par son arrière international Mathieu Grébille auteur de 10 buts, a dominé 28-21 le champion de France Dunkerque, distancé dans la course au titre, jeudi à la Park and Suites Arena lors de la 13e journée de Division 1.
L'USDk largement battu par Montpellier.
L'USDk largement battu par Montpellier. © Beinsport

Le leader montpelliérain a conforté sa place en tête du championnat en conservant trois points d'avance sur Saint-Raphaël, l'outsider, et quatre sur Paris, qui joue vendredi à Sélestat. L'équipe de Patrice Canayer, balayée il y a une semaine à Paris (36-20), a démontré une fois encore sa force de caractère pour rebondir, comme elle l'avait fait samedi en Coupe d'Europe à Celje (27-30), et afficher son ambition.

Dunkerque, qui compte à mi-championnat huit points de retard sur Montpellier, a dit quasiment adieu au titre et a même compromis sa qualification pour la Ligue des champions, convoitée par Saint-Raphaël. En perte de vitesse en championnat, où elle s'est inclinée quatre fois lors des cinq dernières journées, l'équipe de Patrick Cazal, handicapée par l'absence de Afgour, Soudry et Paczkowski, a tenu dans la première partie du match (13-11 à la mi-temps), avant de céder sous le poids de l'usure physique.

Le MAHB a construit sa victoire avec beaucoup d'application et de patience pour mieux faire la différence dans le deuxième acte grâce à la variété de son attaque et la constance de sa défense. L'équipe de Canayer a mené pendant la première période à défaut de creuser l'écart. Elle s'est appuyée sur la présence de son gardien croate Venio Losert, auteur de neuf arrêts, et sur l'efficacité de son jeune arrière Grébille. Même si le gardien nordiste Vincent Gérard ne tenait pas la comparaison avec Losert, Dunkerque gardait le contact avec beaucoup de courage et de ténacité.

Montpellier accélérait en début de seconde période pour distancer l'USDK de six buts (20-14, 46). Autour d'une défense agressive et avec un gardien toujours en verve, le club héraultais déroulait son jeu pour s'assurer un succès incontesté.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
usdk handball