Travail du dimanche : Hollande réplique à Aubry

François Hollande a répliqué jeudi à Martine Aubry qui avait vivement critiqué les dispositions du projet de loi Macron sur le travail du dimanche. 

Martine Aubry et François Hollande, le 22 novembre 2014 au Stade Pierre Mauroy (coupe Davis)
Martine Aubry et François Hollande, le 22 novembre 2014 au Stade Pierre Mauroy (coupe Davis) © MAXPPP
"Si on travaille un peu plus le dimanche pour certains, ceux qui le veulent, dans les zones touristiques par exemple, ça prend des droits à qui?", s'est interrogé le président français à l'issue du sommet européen.

"A personne, puisque ça va permettre même de mieux compenser les salaires de ceux qui travaillent à ces heures-là". "Ça n'enlève rien à personne et je trouve que c'est un bon exemple de ce qu'il convient de faire", a-t-il insisté.

Martine Aubry, la maire PS de Lille, a jugé que l'ouverture accrue des commerces le dimanche, prévue par le projet de loi Macron, était une "régression". "Qu'il y ait des débats sur travail le dimanche, j'en ai toujours connu", a observé M. Hollande.

"Ce qui m'intéresserait, ce serait d'avoir la position de l'opposition", a-t-il poursuivi. "Je ne l'entends pas là-dessus, sur les professions réglementées, sur
l'épargne salariale, sur la concurrence pour les transports
", a-t-il attaqué. Pour le président, "les meilleurs lois" sont celles qui "accordent des droits
supplémentaires sans en enlever d'autres
".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter