• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mons (Belgique) : une oeuvre de 90 mètres de long s'effondre !

"The Passenger" de l’artiste Arne Quinze s'est complètement effondrée / © MAXPPP
"The Passenger" de l’artiste Arne Quinze s'est complètement effondrée / © MAXPPP

Par @f3nord

L'image est impressionnante. "The Passenger", oeuvre massive de l’artiste Arne Quinze dressée le 6 décembre dernier rue de Nimy dans le centre-ville de Mons, s'est effondrée le 24 décembre.

Heureusement, l'incident n'a fait aucune victime, et assez peu de dégâts (une vitre du palais de justice brisée).

Cette pièce de 90 mètres de long, et d'une valeur de 400 000 euros, est la plus grande oeuvre exposée dans le cadre de Mons 2015, capitale européenne de la culture.

Ça n'est jamais arrivé

Personne pour l'instant ne comprend comment l'incident a pu se produire. "Arne Quinze a installé une trentaine de structures similaires partout dans le monde et il n'est jamais rien arrivé. Toutes les précautions d'usage en matière de sécurité avaient été prises et validées par les autorités adéquates. L'artiste Arne Quinze est en route. Pour l'heure nous n'excluons aucune piste. Notre priorité est de déblayer la voirie qui donne accès à la Grand Place et de voir ce qu'il y a lieu de faire pour le reste", a déclaré à l'agence Belga Philippe Degeneffe, commissaire adjoint de la Fondation Mons 2015.


Réparations

C'est "une poutre de mauvaise qualité qui a cédé et a entraîné la chute de plusieurs planches de la structure", précise la Fondation. Les réparations doivent débuter vendredi matin, l'artiste et ses équipes en assumeront le coût.

L'organisation souhaite en outre que la sécurité soit maximale pour la reconstruction de l'oeuvre. "La reconstruction de la partie concernée se fera dans la foulée du démontage, sans précipitation. Afin de garantir encore davantage la sécurité et rassurer tout un chacun, la partie effondrée sera reconstruite en réduisant sa longueur. Aucune économie en termes de sécurité ne sera faite. Des mesures de contrôle supplémentaires, menées par un bureau d’études indépendant, seront effectuées pour contrôler l’ensemble de la structure", a-t-elle expliqué dans un communiqué.
mons
mon oeuvre

 

Sur le même sujet

Oyé ! Oyé ! Voilà Monique du Cheval Blanc qui bécote Kamini !

Les + Lus