Cet article date de plus de 6 ans

Arras : un détenu se suicide à la maison d'arrêt

Un détenu de 24 ans s'est donné la mort par pendaison dimanche 1er mars. Le parquet d’Arras a ouvert une information judiciaire en recherche des causes de la mort.
"L’homme était incarcéré depuis un an. Il purgeait de courtes peines pour trafic de stupéfiants. Il était aussi en détention provisoire, placé sous mandat de dépôt, dans le cadre d’une autre affaire, de stupéfiants toujours", note La Voix du nord qui révèle l'information. Ce que confirme le parquet d'Arras. 

C'est dimanche après-midi que son corps a été découvert dans les toilettes de sa cellule. Pendu avec un drap. Le parquet d’Arras a ouvert une information judiciaire en recherche des causes de la mort, comme la pratique le veut. L'enquête sera effectuée par le commissariat d'Arras. 

Le dernier passage à l’acte d’un détenu date de fin juin 2012 à la maison d'arrêt d'Arras. C'était la première détention de cet homme. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison